Hérault-Gard : encore de nombreux feux de végétation

INCENDIES. De nombreux feux de végétation ont de nouveau mobilisé les sapeurs-pompiers de l’Hérault et du Gard, ce mardi après-midi.

Le plus important a dévasté dix hectares au lieu-dit le Caylaret, sur la commune d’Alzon, au nord-ouest du Gard. Quelque 50 sapeurs-pompiers des casernes du Gard et de l’Aveyron à bord de 20 engins étaient toujours sur place à 18h, alors que la tête de feu se propageait dans la forêt et des broussailles hautes, ainsi que du chaume.

Deux Tracker ont effectué six largages. Deux mas directement menacés ont pu être protégés.

Dans l’Hérault, à 18h, les pompiers du Sdis 34 luttaient contre un feu de pinède à Pouzolles, près de Magalas, au nord de Béziers. 25 hommes et femme sont à pied d’oeuvre pour éviter que le feu n’encercle des maisons.

Nouveau feu à Poussan

Dans cette zone, 5 hectares de forêt ont brûlé un peu plus tôt dans l’après-midi sur la commune de Prémian. Des Canadair venus de la base de la Sécurité civile de Nîmes-Garons ont largué pour stopper l’avance des flammes.

Trois hectares de broussailles ont été calcinés à Béziers -quartier de Montimas-, où les élèves d’une école et les enseignants ont été confinés à cause du dégagement des fumées, tandis que 7000 m2 ont brûlé non loin de là, à Villeneuve-lès-Béziers.

Enfin, un hectare de forêt a été dévasté par les flammes à proximité du tunnel de la Vierge, à Lodève, où deux habitations menacées ont été protégées par trente pompiers.

Lundi soir, un nouveau feu de broussailles et de garrigue s’était déclaré sur la route d’Issanka, au sud de Poussan, en contrebas de l’autoroute A9 dans le sens Montpellier-Béziers, où 2,5 hectares ont déjà brûlé dimanche. Les gendarmes mènent l’enquête sur ces feux d’origine suspecte.

Le feu de forêt près du tunnel de la Vierge à Lodève. Photo Métropolitain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *