Gard : dix hectares de forêt brûlent dans les Cévennes

INCENDIES. Les sapeurs-pompiers du Gard luttaient ce samedi soir contre un feu de forêt dans les Cévennes, sur la commune de Saint Jean du Gard, au lieu-dit Arbousse. Le feu s’est déclaré à 16h20. Actuellement 70 sapeurs-pompiers avec 24 véhicules de lutte sont engagés. Trois Canadair et deux Tracker ont fait des largages jusqu’à la tombée de la nuit.

Un hélicoptère de commandement du Sdis 30 était également sur les lieux. Les actions réalisées par les sapeurs-pompiers ont permis dans un premier temps de protéger une maison d’habitation, et consistent maintenant à circonscrire le sinistre dans une zone difficile d’accès nécessitant de longs établissements de tuyaux.

Ce feu de forêt avait parcouru 10 hectares et menaçait à 20h un massif de plusieurs centaines d’hectares. Il n’y a pas de blessé, ni de dégâts aux habitations.

Deux autres feux suspects

Deux autres feux de forêt ont mobilisé les sapeurs-pompiers du Sdis 30. Vers 7h, quelque 33 pompiers à bord de 12 véhicules ont combattu un feu de végétation dans une zone difficile d’accès au dessus de la RD 126, sur la commune d’Aramon. 2 hectares ont brûlé.

Vers 9h, c’est sur la commune de Castillon-du-Gard, le long du Chemin des Tuileries que 22 pompiers des casernes de l’Est du département sont intervenus avec 7 engins pour éviter toute propagation. 2 hectares ont également été calcinés. Trois mises à feu éloignées de 500 mètres ont été relevées.

Ces deux incendies -Aramon et Castillon-du-Gard- sont qualifiés de suspects par les gendarmes du groupement du Gard qui ont ouvert une enquête.

Une octogénaire grièvement brûlée

Par ailleurs, les sapeurs-pompiers du Gard, assistés d’un médecin du Smur-Samu 30 dépêchés de l’hôpital Carémeau de Nîmes ont secouru une retraitée de 87 ans, grièvement brûlée ce samedi à la mi-journée, lors du violent incendie qui a détruit la cuisine de son appartement, rue du Vallon à Saint-Gilles-du-Gard.

Elle a été transportée au service des grands brûlés, au CHU Lapeyronie à Montpellier par le Dragon 34, l’hélicoptère de la Sécurité civile de l’Hérault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *