Montpellier : Orchestra revient et installe un campus à Odysseum

ENFANTS. C’est un nouveau projet d’envergure pour Montpellier : le groupe héraultais Orchestra-Prémaman va s’installer sur Odysseum Est. Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole, et Pierre Mestre, le patron d’Orchestra, en ont fait l’annonce commune jeudi en fin d’après-midi. Orchestra va construire un mégastore de 10’000 m2 et son nouveau siège social. 600 salariés seront rapatriés sur le site depuis Saint-Aunès avec à la clé, la création de 500 nouveaux emplois.

L’élu et le dirigeant du groupe international né à Montpellier ont confirmé avoir signé un protocole d’étude qui prévoit la création du futur « campus Orchestra », d’une superficie de 38’000 m2, sur un terrain encore libre qui s’étend devant Décathlon et Ikea jusqu’au rond-point du Zénith… Un emplacement où, parfois, s’installent des cirques mais classé en ZAC par la métropole sur 80 000 m2.

Un investissement de 50 M€

Le projet est d’envergure pour au moins une raison : Orchestra voit grand. Il y a quelques années, en effet, l’enseigne à fait construire un mégastore de 3000 m2 à Sant Aunès, où est également installé le siège de la société au 608 M€ de chiffre d’affaires l’an dernier -559,6 M€ en 2015-2016- avec une croissance de 10% prévue sur les 3 prochaines années : « Nous sommes désormais à l’étroit à Saint-Aunès, confirme Pierre Mestre : Le terrain proposé par la métropole, à l’Est d’Odysseum est extrêmement bien placé. Nous pourrons investir 50 M€ pour construire sur ce site le plus grand mégastore d’Orchestra sur 8000 ou 10’000 m2 ».

Livraison en 2022

Le site, qui doit être livré pour début 2022, accueillera également le siège social de l’enseigne et une école du design liée à l’univers de l’enfant et de la puériculture. Le projet prévoit également la création d’un mini-centre commercial dédié à l’univers de l’enfant « mais aussi une crèche et halte garderie », complète Pierre Mestre, « ainsi qu’un petit hôtel pour accueillir nos grands comptes et nos franchisés ».

Au final, le site d’Odysseum devrait accueillir les actuels 600 salariés montpelliérains présents sur Saint-Aunès : « Nous prévoyons, compte-tenu du développement de notre marque et de la dimension du projet, la création de 500 nouveau emplois », précise le patron et créateur d’Orchestra qui fera en outre de son nouveau mégastore, « un magasin pilote pour toute l’enseigne où seront testées toutes nos innovations ».

Une vitrine pour Montpellier

Dans cette opération, Montpellier y trouve aussi son intérêt si l’on en croit Philippe Saurel : « L’installation d’Orchestra, qui est un groupe international reconnu, apportera de la visibilité à Montpellier », explique l’élu : « Près du futur quartier Cambacérès et de la gare TGV Sud de France, nous allons montrer que notre territoire accueille de grandes entreprises et qu’elles peuvent s’y développer… ce projet permettra, in fine, l’extension d’Odysseum à l’est pour compléter la zone ».

Saint Aunes : moins de surface
Que deviendra le mégastore de Saint-Aunès ? Il semble condamné dans sa forme actuelle. Pierre Mestre envisage de la redimensionner : « Le bail de Saint-Aunès arrive à échéance dans quelques années », confirme le dirigeant : « Il est clair que Montpellier ne peut pas accueillir deux mégastores : le site de Saint-Aunès sera réduit ».

Internet : vers les 20%
Pierre Mestre a confirmé la montée en puissance des ventes sur Internet. Orchestra compte accompagner le mouvement en développant sa propre stratégie : « Nous allons nous servir de nos mégastore pour être capables de livrer nos commandes en moins de deux heures », annonce le PDG. Si les ventes par Internet représentent actuellement 6% du Ca d’Orchestra, Pierre Mestre estile, « comme la plupart des grandes enseignes d’ailleurs, que le digital représentera à terme 20% de notre chiffre ».

Le Campus Orchestra en chiffres
15’000 m2 : la surface cumulée pour le siège social du groupe (bureaux, design center, showroom, restauration d’entreprise, salle de sport, etc) et le futur mégastore ;
15’0000 m2 : la taille du mini entre commercial dédié à l’enfance
5000 m2 : pour l’hôtel
2000 m2 : pour l’école de formation au design
1000 m2 : pour la crèche/halte-garderie

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *