Montpellier : les gendarmes saisissent un stock d’armes et de munitions

INFO MÉTROPOLITAIN. Une opération a été menée ce samedi matin dans un immeuble du boulevard de Strasbourg, entre la gare SNCF Saint-Roch et l’avenue de Palavas, à Montpellier par les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez, pour interpeller dans un appartement un caucasien d’une trentaine d’années originaire des pays de l’Est, suspecté de détenir un stock d’armes et de munitions.

Les militaires spécialisés du peloton de surveillance et d’intervention -Psig- de la compagnie de Castelnau-le-Lez ont procédé à l’arrestation, tandis que dans la foulée, leurs collègues de la brigade de Saint-Georges-d’Orques et de la brigade de recherches ont perquisitionné le logement.

Carabines et armes de poing

Selon nos informations, plusieurs carabines, des armes de poing -à plombs et d’alarme-, des fusils de chasse et un sac contenant des munitions ont été saisis et placés sous scellés.

Les gendarmes ont été amenés à intervenir dans cet appartement à Montpellier à la suite d’un renseignement. Les enquêteurs ont rapidement établi quel était le propriétaire de cette arme.

Le profil du détenteur de ce petit arsenal -il est connu comme très fragile psychologiquement- a précipité l’opération ce matin. Le suspect a été placé en garde à vue, les investigations se poursuivent activement, notamment pour déterminer la provenance de ces armes et ces munitions et à quoi elles auraient pu servir.

L’enquête a permis d’établir que toute la collection d’armes que le trentenaire détenait était autorisée, à l’exception d’un fusil de chasse qui avait eu le canon scié, ce qui est prohibé.

Les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez en opération ce samedi matin boulevard de Strasbourg. Photo JMA. Métropolitain.

 

3 Comments

  1. Hier des Albanais et des Africains dans un des nombreux squats de la ville, aujourd’hui un Caucasien avec tout un arsenal… Ils ont tous un titre de séjour pour être en France?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *