Montpellier : l’auteur d’une tentative de meurtre arrêté

VIOLENCES. Un différend entre deux Montpelliérains qui se connaissent depuis longtemps a dégénéré mardi vers 23h30 dans un appartement d’une résidence de la route de Mende, à Montpellier.

Les deux hommes se sont violemment battus, échangeant des coups de poing, de pied et de tête, avant que l’un d’eux, celui qui avait rendu visite par surprise au locataire, ne sorte une arme à feu et ne tire. La victime -âgée de 31 ans- a été grièvement blessée à une jambe, avec une artère qui a été touchée, ce qui a provoqué une grosse hémorragie.

Auteur recherché

Le blessé a été placé dans un coma artificiel au département anesthésie réanimation -DAR- au CHU de Montpellier, où le pronostic vital n’est toutefois pas engagé, selon nos informations obtenues ce matin.

Quand les policiers de la Sécurité publique du commissariat central sont arrivés sur les lieux, seul le locataire, médicalisé par les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et un médecin du Samu-Smur 34, le tireur présumé avait pris la fuite. Il a été identifié formellement dans la nuit par les enquêteurs de la sûreté départementale de l’Hérault.

Décharge de calibre 12

Depuis, il était recherché. Âgé de 33 ans, il a été finalement interpellé jeudi. Il présente des traces de blessures, notamment au visage, provoquées par la victime qui s’est débattue, avant de recevoir la décharge de calibre 12 dans une jambe, lors du violent différend. Son état a toutefois permis de le placer en garde à vue. Les enquêteurs s’emploient à déterminer le mobile précis. Pour l’heure, la victime n’a pas pu être entendue pour livrer sa version des faits.

Selon une source proche de l’enquête, les deux hommes avaient des relations suivies avec une même femme…

Initialement ouverte pour le délit de violences volontaires avec arme, l’enquête porte désormais sur le chef criminel de tentative d’homicide volontaire. L’auteur présumé sera déféré ce vendredi après-midi au parquet de Montpellier, qui devrait ouvrir une information judiciaire au cabinet du juge d’instruction de permanence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *