MHSC : Montpellier arrache un nul mérité à Monaco

FOOTBALL. À l’occasion de la 8e journée du championnat de France, Montpellier se déplaçait sur la pelouse du stade Louis II de Monaco. Après le bon match nul face au PSG, les joueurs de Michel Der Zakarian espérait cueillir des Monégasques défait 3-0 par Porto mardi en Ligue des Champions. C’est ce qu’ils ont fait de belle manière même si le scénario aurait pu leur être défavorable. Avec ce match nul 1-1, grâce à son Super Sub Souleymane Camara, Montpellier est provisoirement à la 10e place avec 9 points. Place à la trêve internationale avant la réception de Nice le dimanche 15 octobre à 17h.

L’inévitable Falcao

L’entraîneur héraultais avait annoncé que le match de Monaco serait plus difficile que celui de Monaco. Les premières minutes l’ont fait mentir tant les montpelliérains ont dominé des Monégasques méconnaissables durant 30 minutes. Mbenza se montrait dangereux sur un coup franc juste au dessus de la cage de Subasic. À la 6e minute, Mbenza décalait pour Roussillon sur le côté gauche de la surface qui centrait en retrait pour Sessegnon. Mais la frappe du milieu de terrain glisse s’envolait. Une dizaine de minutes plus tard, suite à un coup franc donné en retrait par Sessegnon, Paul Lasne renverse sur Pedro Mendes esseulé à l’entrée de la surface. Le défenseur élimine deux joueurs monégasques d’une feinte de frappe mais son tir enroulé est trop facile pour Subasic.

Monaco se montrait dangereux pour la première fois à la 26e minute sur un coup de pied arrêté. Mais si le ballon circulait dans la surface montpelliéraine après de nombreux cafouillages, Lecomte n’était pas mis à contribution. Le gardien pailladin n’a d’ailleurs pas effectué un arrêt de la soirée. Mais c’était un signe que Monaco reprenait le cour du jeu. Montpellier trop imprécis avait laissé passer sa chance. À la 38e minute, Lopes, à la limite du hors jeu, plongeait dans son couloir droit et centrait au second poteau pour Falcao qui d’un tacle poussait le ballon dans la cage montpelliéraine malgré l’intervention de Lecomte. Cruel pour les Montpelliérains d’autant que c’était là le seul ballon dans la surface négocié par le Colombien et l’unique tir cadré des Monégasques du mach.

Montpellier n’abdique pas

De retour sur la pelouse, Monaco présentait un meilleur visage. Mieux organisés, les joueurs de la principauté aurait pu doubler la marque à la 51e minute quand sur un tir contré de Jovetic, Falcao à l’affût héritait du ballon. Heureusement Aguilar revenait bien et concédait un corner. Les Montpelliérains étaient loin d’abdiquer. À la 60e minute, Sessegnon lançait sur le côté droit Ninga dont le centre dans la surface pour Mbenza était coupé par Glik.

Comme en première période, Montpellier piégeait Monaco en passant par les côtés. Mais quand les centres ne trouvaient preneur, c’est la précision qui faisait défaut. À la 63e minute, la reprise de volée d’Aguilar, après un centre de Mbenza et une tête de Roussillon, passait devant la cage de Subasic. Monaco, comme à son habitude, procédait en contre. Ils auraient pu creuser l’écart à la 79e minute par l’intermédiaire de Lemar. Après une bonne percée de Jovetic, l’attaquant ne trouvait pas le cadre.

Camara en Super Sub

Tandis que Tony Chapron annonçait 5 minutes de temps supplémentaire, Montpellier lançait ses dernières forces dans la bataille. Michel Der Zakarian avait procédé quelques minutes auparavant à deux changements avec les entrées de Piriz et Bérigaud. Camara les avait précédé à la 73e minute. Sur une dernière offensive, Hilton trouvait dans la surface Bérigaud qui dévait de la tête pour Camara. L’attaquant sénégalais ne se faisait pas prier pour marquer contre son club formateur et arrachait l’égalisation.

Magnifique d’abnégation et de caractère mais beaucoup trop imprécis, Montpellier repart de la principauté avec un bon point. Et même s’ils ont couru après le score, Michel Der Zakarian peut avoir des regrets. Car si la défense n’a pas démérité, c’est encore une fois les secteur offensif qui a fait défaut. Mais qui aurait dit il y a une dizaine de jours que Montpellier prendrait 2 points face à Paris et Monaco ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *