Montpellier : un SDF tente de poignarder un locataire par vengeance

VIOLENCES. Mardi vers 19h45, un Montpelliérain de 31 ans a eu une sacrée frayeur en quittant son domicile de la rue du Docteur Pezet, dans le quartier des hôpitaux-facultés à Montpellier : un SDF avec qui il avait eu un violent différend en juin dernier l’attendait devant la porte, armé d’un couteau, qu’il a aussitôt brandi dans sa direction.

Le SDF a voulu lui porter un ou plusieurs coups de lame, mais le trentenaire qui n’a certainement jamais couru aussi vite est parvenu à se cacher dans un coin pour appeler le 17, le numéro d’urgence de police-secours.

Deux armes blanches

Une patrouille de la compagnie départementale d’intervention -CDI- de la Sécurité publique de l’Hérault était dans les parages et n’a pas tardé à repérer le SDF, qui était à la recherche du locataire. Lors de son interpellation, il a été trouvé porteur de deux armes blanches.

Âgé de 49 ans, le suspect a nié avoir voulu se venger en en étant venu attendre la sortie du locataire, sans vraiment convaincre ni le trentenaire, ni les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault chargés de l’enquête : au printemps dernier, le SDF squattait 24h sur 24 le hall d’entrée de l’habitation du trentenaire et refusait de quitter les lieux.

Poignardé

En juin, le locataire avait voulu l’expulser, mais le SDF avait fait de la résistance, au point de sortir un couteau et de le poignarder. Le trentenaire avait été hospitalisé, tandis que le quadragénaire avait été condamné dans la foulé de son arrestation et de son déferrement au parquet de Montpellier à une peine d’emprisonnement, en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.

Depuis, le SDF ruminait visiblement sa vengeance, ce qu’il a nié en garde à vue, où il a évoqué un complot monté par la victime. Il a été déféré ce matin au parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *