Saint-Brès : décès d’un gardian blessé à une bandido

DRAME. Un habitant de Saint-Brès -entre Montpellier et Lunel dans l’Hérault- âgé de 50 ans est décédé ce mercredi matin à l’hôpital Carémeau à Nîmes, où il avait été admis dans un état très grave, après être violemment tombé de son cheval, lors de la bandido du samedi 16 septembre dernier dans les rues du Grau-du-Roi, dans le Gard.

Lors de sa chute, le cavalier avait été atteint à la tête et avait sombré dans le coma. Il avait été traîné sur plusieurs dizaines de mètres par le cheval qui s’était emballé après avoir été percuté par un taureau.

Le pronostic vital était engagé depuis qu’il était hospitalisé dans le service de réanimation de l’hôpital Carémeau.

Enquête des gendarmes

Le quinquagénaire n’a pas survécu. Le drame s’est produit lors de la dernière journée des courses camarguaises estivales du Grau-du-Roi. Selon la tradition, le gardian héraultais encadrait des taureaux sur un trajet protégé par des barrières dans les rues de la station balnéaire, quand le drame a eu lieu, sous les yeux de très nombreux fans.

Une enquête est actuellement en cours pour homicide involontaire contre X à la compagnie de gendarmerie de Vauvert, sous l’autorité du procureur de la République de Nîmes. Le maire du Grau-du-Roi, les organisateurs et les témoins de cet accident mortel vont être entendus.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *