Montpellier : un voleur de voiture de 15 ans blesse le conducteur au couteau

VIOLENCES. Rocambolesque agression au couteau pour un vol de voiture commis par un multirécidiviste de 15 ans l’autre nuit à Montpellier. Récit.

Dans la nuit de lundi à mardi vers 4h, un Montpelliérain de 23 ans qui venait de s’arrêter au feu rouge au volant de son Opel Corsa, à l’angle de l’avenue de Lodève et de la rue Paul Rimbaud, à proximité des Tonnelles à Montpellier a eu un invité inattendu qu’il n’a pas vu venir.

Profitant que la portière côté passager avant n’était pas verrouillée, un jeune inconnu s’est installé dans le véhicule, a brandi un couteau et a ordonné au conducteur de le conduire à la cité de la Mosson-la Paillade. L »automobiliste a refusé et a pris une direction opposée, à la recherche d’une patrouille de police, ce qui n’a pas été du goût de l’agresseur qui lui a porté un coup de lame, l’entaillant légèrement à une main.

Expulsé de sa voiture

Devenant de plus en plus violent, l’agresseur a placé le couteau sous la gorge du propriétaire du véhicule qui a été expulsé manu-militari, avant de s’enfuir au volant de l’Opel Corsa.

Il a immédiatement composé le 17, le numéro d’urgence de police-secours. La diffusion générale du véhicule volé à toutes les patrouilles sur le terrain a permis à un équipage de la brigade anticriminalité -BAC- de le repérer dans le rond-point du Grand M. et de l’intercepter. Première surprise, il y avait deux occupants à bord. Seconde surprise: le voleur présumé, déjà défavorablement connu de la brigade des mineurs au commissariat central et des juges des enfants était un adolescent âgé de 15 ans.

Ados armés

Le suspect avait sur lui le couteau ayant blessé le propriétaire de la voiture. Son passager, un adolescent de 17 ans croisé au hasard par le conducteur lors de son périple et qui ignorait que cette voiture était volée, possédait deux armes blanches dans ses poches. Un constat : des mineurs se déplacent de plus en plus armés de couteaux et n’hésitent pas à les exhiber pour menacer des victimes, voire les blesser.

Le voleur de la voiture a été déféré ce mercredi soir au parquet des mineurs au tribunal de grande instance de Montpellier, son passager a fait l’objet d’un rappel à la loi pour avoir été trouvé porteur d’une arme blanche prohibée. Bien entendu, les trois couteaux ont été confisqués par les policiers qui demandent aux conducteurs de verrouiller toutes leurs portières, jour et nuit, notamment aux feux tricolores et dans les embouteillages.

7 Comments

  1. « les policiers demandent aux conducteurs de verrouiller toutes leurs portières, jour et nuit, notamment aux feux tricolores et dans les embouteillages. »
    Merci M. Saurel, chapeau pour votre politique d’accueil.
    Pourquoi ne les hébergez-vous pas dans votre si grande maison ?

    1. Un mineur  » défavorablement connu » qui va du Petit Bard à la Paillade . De qui pourrait-il s’agir ? On se perd en conjectures !

  2. et si nous en faisions un exemple pour les autres … ? comme au bon vieux temps , en place publique , oeil pou oeil dent pour dent , histoire de dissuader ….
    vivement le temps ou les gens normaux vont s ‘armer ….. petite racaille , bientot charger tu vas …

  3. Il y a longtemps que mon épouse à pris comme habitudes de mettre son sac dans la malle et de s’enfermer dans la voiture nuit et jour, après avoir assisté à une agression dans un de ces quartiers cités, un soir d’hiver vers 20:30, Mesdames , suivaient son exemple, vos vies sont bien trop IMPORTANTES,,,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *