Montpellier : treize squatters expulsés par la police

OPÉRATION. Le squat installé dans une maison qui était inoccupée sur le boulevard Vieussens, à l’angle de la rue Boyer, entre la gare SNCF Saint-Roch et l’avenue de Palavas, à Montpellier a été évacué ce mercredi matin.

Une expulsion qui s’est déroulée en douceur : les policiers de la Sécurité publique du commissariat central se sont présentés dans la propriété investie illégalement depuis moins d’un an, selon nos informations et ont demandé aux treize occupants, des femmes et des hommes tous SDF de quitter les lieux rapidement.

Décision de justice

Les squatters se sont immédiatement exécutés. D’ailleurs, ils avaient récemment reçu la visite de policiers pour les prévenir qu’une intervention pour les déloger était fixée à ce mercredi matin.

Les policiers, accompagnés d’un huissier de justice étaient en possession d’une décision rendue récemment par un juge du tribunal de grande instance ordonnant cette expulsion. Le même sort devrait arriver bientôt aux squatters qui occupent depuis plusieurs mois une habitation privée dans le quartier nord d’Agropolis à Montpellier.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *