Saint-Bauzille-de-Putois : huit véhicules incendiés dans la nuit

ENQUÊTE. Huit véhicules en stationnement sur le parking du plan d’eau proche du centre-ville de Saint-Bauzille-de-Putois, une commune située entre Montpellier et Ganges ont été incendiés dans la nuit de mardi à ce mercredi.

Vers 1h45, des riverains du centre du village ont été réveillés par des craquements suspects provenant de la rue, tandis qu’une épaisse fumée se dégageait. L’alerte a été aussitôt donnée aux sapeurs-pompiers qui ont dépêché des engins des casernes les plus proches.

Geste criminel ?

Les flammes se sont propagées à la vitesse grand V, embrasant une dizaine de véhicules. Ce mercredi matin, le bilan fait état de huit automobiles appartenant à des villageois entièrement détruites par le feu. Un spectacle de désolation s’offre ce matin aux élus et à la population qui s’interrogent sur ce qui semble être un acte volontaire. Pourquoi cet incendie criminel nocturne sur des biens chers aux propriétaires qui se trouvent démunis de leur principal outil de travail ?

Les gendarmes de la cellule d’identification criminelle du groupement de l’Hérault seront sur les lieux dans la journée, après que les carcasses aient refroidies pour procéder aux investigations techniques et scientifiques, notamment pour isoler une mise à feu.

L’enquête est menée par les gendarmes de la brigade de recherches de la compagnie de Lodève.

4 Comments

  1. « Pourquoi cet incendie criminel nocturne sur des biens chers aux propriétaires qui se trouvent démunis de leur principal outil de travail ? » On se perd en conjectures . D’autant qu ‘il s’agit la de quelque chose de parfaitement inhabituel dans notre beau pays !

  2. Voilà qui va relancer la polémique sur l’accueil des migrants.
    Après la jungle de Calais, la jungle de Saint Bauzille ? Bravo M. le maire

    1. C’est quand même un comble de laisser des commentaires de ce genre sur un site d’information et d’être complètement désinformer !

      « Quand la haine pend le dessus »

  3. Je ne suis pas certain que le problème soit les migrants puisqu’ils ne sont plus là… Par ailleurs, c’est effectivement mal dit, Saint-Bauzille-de-Putois, étant un peu éloigné de Montpellier, de nombreuses personnes sont privées de leur moyen de locomotion qui leur permet d’aller au travail.
    Espérons que le criminel soit rapidement attrapé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *