Parc des expositions de Béziers : hold up au salon du mariage

DERNIÈRE MINUTE. Deux individus encagoulés et armés ont tiré des coups de feu, selon des témoins ce dimanche vers 18h45, lors d’un hold up commis au salon du mariage qui allait fermer ses portes dans le parc des expositions de Béziers, sur l’avenue du Viguier.

Les tireurs ont quitté les lieux, à la périphérie Est de la ville à bord d’une voiture, à bord de laquelle avait semble t-il pris place un complice au volant, mais les témoignages divergent sur ce point, comme sur les coups de feu : une source proche de l’enquête dément que les braqueurs aient fait usage de leur arme.

Quel butin ?

Le butin était en cours d’inventaire à 19h30. Ce sont essentiellement des bijoux de valeur qui ont été emportés en moins de trois minutes. Les braqueurs ont fait allonger les personnes présentes, en brandissant un fusil à canon scié.

Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre et, selon un bilan obtenu à 19h15, il n’y a aucun blessé. Les services de secours qui sont sur place examinaient deux personnes qui ont entendu les balles siffler et qui sont en état de choc.

Le SRPJ saisi

Métropolitain a pu joindre un témoin : « J’ai cru entendre une ou deux détonations, tous n’ont pas trop compris ce qui se passait, quand des gens ont été obligés de s’allonger au sol. J’ai vu rapidement arriver des policiers, puis les sapeurs-pompiers. Ils sont avec une ambulance, un médecin et un infirmier, je n’en sais pas plus ». Le fait que les braqueurs aient ouvert le feu était pourtant démenti dans la soirée.

Un lien avec le hold up à Agde ?

Le salon du mariage de Béziers se tenait au parc des expositions depuis samedi matin et a attiré des milliers de personnes, jusqu’en fin d’après-midi ce dimanche. En début de soirée, les enquêteurs de la sûreté urbaine du commissariat de Béziers ont passé le relais aux policiers du SRPJ de Montpellier, saisis par le parquet de la ville.

Des policiers déjà en charge du hold up perpétré samedi soir dans un bar-PMU d’Agde. Le nombre d’auteurs et le même type d’arme utilisé n’excluent pas que ce soit les mêmes braqueurs qui ont opéré à Agde et à Béziers.

La voiture incendiée ?

La découverte d’une voiture volontairement incendiée dans un coin isolé de la commune de Servian, entre Béziers et Pézenas, vers 19h30 ce soir pourrait mettre les policiers du SRPJ sur une piste : il se pourrait qu’il s’agisse du véhicule utilisé lors du hold up au salon du mariage à Béziers. Des enquêteurs de la PJ étaient sur place où s’activaient les gendarmes du groupement de l’Hérault pour préserver des indices scientifiques.

Dans cette hypothèse, les braqueurs disposaient d’une voiture relais qu’ils avaient stationnée à l’endroit où le véhicule a été découvert carbonisé, dans la campagne de Servian.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *