Hold up à Agde : la recette des courses de chevaux part au galop

BRAQUAGE. Deux malfaiteurs gantés, encagoulés et porteurs d’un fusil de chasse à canon scié ont fait brusquement irruption samedi un peu avant 20h30, dans un bar-PMU situé dans la commune d’Agde, où se trouvaient cinq personnes, le gérant et les derniers clients, juste avant la fermeture.

L’un des braqueurs les a tenus en respect, tandis que son complice est passé derrière le comptoir pour aller ouvrir les caisses et dérober la recette du café et celle des courses hippiques. Le montant n’a pas été communiqué.

Le SRPJ saisi

Le duo est reparti comme il était venu : à pied et en courant, probablement jusqu’à une voiture garée à proximité. Ou dans un endroit clos proche des lieux du hold up pour échapper aux contrôles de police déclenchés par les policiers de la Sécurité publique du commissariat d’Agde, dès l’alerte donnée, avant qu’ils ne soient dessaisis.

Le parquet de Béziers a, en effet confié l’enquête aux policiers du Service régional de police judiciaire -SRPJ- de Montpellier, dont l’équipe de permanence était sur les lieux dans la soirée. Les experts de la police technique et scientifique étaient sur place également dans la nuit pour effectuer des investigations destinées à isoler éventuellement des traces ADN et papillaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *