Gare SNCF de Montpellier : fausse alerte au gaz

SÉCURITÉ. Une inspection a été menée ce lundi matin par les sapeurs-pompiers, les policiers de la Sécurité publique et les agents d’astreinte d’Engie dans la gare SNCF Saint-Roch à Montpellier pour détecter une éventuelle fuite de gaz. Il s’est avéré que c’était une fausse alerte.

Une odeur de gaz suspecte avait été signalée vers 8h30. Des recherches ont été déclenchées pour déterminer d’où elle provient exactement. Par mesure de sécurité, la gare avait été évacuée. Les lignes 2 et 4 du tramway ont été coupées durant environ une heure, avant que le trafic ne reprenne normalement à 9h30, après que tout danger ait été levé. Les vérifications faites ont conclu qu’il s’agissait d’odeurs résiduelles d’hydrocarbures. L’alerte est terminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *