Montpellier : objectif Top 4 pour le waterpolo, mais…

SPORTS. Fabien Vasseur, le coach historique du MWP, veille depuis une quinzaine d’année au développement d’un club qu’il a aidé à conquérir ses trois titres majeurs : coupe de France 2008 et 2009 et champion de France 2012 et 2014. Il repart cette année avec de l’ambition dans un championnat qui se durcit. Interview.

>> Quels sont les objectifs du MWP cette année ?
Nous visons le Top 4 en championnat de France. Toutefois, cet objectif va devenir de plus en plus difficile à atteindre, car notre championnat se développe et se renforce. Nos adversaires directs, je citerais Tourcoing-Lille, mais aussi Marseille ou Aix-en-Provence ont effectué des recrutements massifs. Sans oublier Noisy-le-sec, en Ile-de-France : l’approche des JO à Paris booste notre discipline avec des clubs qui veulent profiter de cette dynamique.

>> Le MWP a recruté massivement lui aussi ?
Non, nous avons fais d’autres choix : celui de faire monter nos jeunes. Cette année, nous allons intégrer trois espoirs issus du club qui ont un vrai potentiel. Ils ont le niveau. Nous avons effectué un seul recrutement, celui d’un gardien. Mais nous repartons avec un effectif quasiment inchangé mais qui se connaît bien. Les automatismes et l’expérience sont là.

>> Il y a l’Europe aussi… C’est aussi une priorité ?
Nous sommes placés dans un gros groupe pour le tournoi de qualification avec Aix-en-Provence, le Jadran Split, le ZPC Amerstoort, l’OSC Postdam et la formation italienne du BPM Sport Management. D’ailleurs, notre début de saison va partir sur un sacré rythme : d’abord le tournoi de qualification en Italie, où nous jouerons 6 matchs entre le 27 septembre et le 1er octobre… avant d’enchaîner en championnat à Nice le 7 octobre. Heureusement, nous avons effectué une bonne préparation, en réalisant notamment un bon stage à Marseille. Bref, nous sommes prêts.

>> Prêts à vous jeter à l’eau ?
(Rires) Plus que jamais ! Mais, j’en profite pour passer un message : nous avons un problème pour l’entraînement : les horaires ne sont pas bons. Nous sommes embêtés pour trouver des créneaux les après-midis… J’espère que la Ville et la métropole nous aiderons, afin de débloquer la situation.

Montpellier WaterPolo – l’effectif 2017-2018
Henrich David (FR), 31 ans, poste : Champion de France 2014
Uros Kalinic (SERBIE), 31 ans : Vainqueur de la Ligue Adriatique avec Jadran en 2011
Duje Zivkovic (CROATIE), 26 ans : Champion d’Europe junior avec la Croatie
Geoffrey Laux (FR), 30 ans : avec le MWP, champion de France 2012 et 2014, meilleur joueur et buteur de la finale 2014, vice-Champion de France 2011, 2013 et 2015. Chez les Dauphins de Sète : champion de France 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005 et 2006
Drazen Kujacic (FR), 27 ans : 3ème du Championnat de France 2012 avec Sète
Léo Delgado (FR), 22 ans : Vice Champion de France 2015 avec Montpellier,  Champion de France pro B 2012 avec Reims
Logan Piot (FR), 22 ans : Champion de France en 2015 et 2016 avec Marseille, Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2015
Alexandre Bouet (FR), 16 ans : sélectionné Equipe de France Junior en 2016
Ivan Delas (Croatie), 28 ans : meilleur buteur du Championnat de France 2010, international croate
Bastien Vasseur (FR), 18 ans : formé au MWP, présélectionné en Equipe de France Junior
Ilija Mustur (FR), 23 ans : Champion de France 2014 et vice-champion en 2013 et 2015
Marcel Spilliaert (FR), 17 ans : formé au MWP, 3ème championnat de France U17 et Champion de France en Zone Med en 2015
Andréi Batin (ROUM), 20 ans : Champion national de Roumanie et meilleur buteur en 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *