MHB : Montpellier domine facilement Skopje en Ligue des Champions

HANDBALL. Le MHB recevait cet après-midi le Metalurg Skopje pour le début de sa campagne européenne. Après une première journée convaincante en championnat de France mercredi face à Chambéry, Montpellier a parfaitement réussi son entrée dans la Ligue des champions compétition en renversant les Macédoniens 32 à 22.

Patrice Canayer avait positionné Montpellier comme favori légitime du groupe mais s’attendait néanmoins à un match accroché. Les joueurs du Metalurg ne l’on pas fait mentir… durant 10 minutes. Skopje se heurtait à la solide défense montpelliéraine et notamment les trois tours Truchanovicius – Fabregas – Porte. Quand les Macédoniens bataillaient pour marquer, Montpellier s’en remettait à Guigou (6 buts au total) auteur des cinq premiers buts de son équipe et meilleur marqueur en seulement 20 minutes de temps de jeu. Et même si la défense était jugée trop agressive par deux fois (2 minutes pour Simonet (5e) et Fabregas (11e)) cela n’avait que trop peu d’incidence. Après un temps mort à la 12e (6-4), le jeu montpelliérain se mit progressivement en place et les vagues déferlèrent sur Skopje. Le 7 de départ de Patrice Canayer avait magnifiquement servi de rampe de lancement aux remplaçants comme Richardson, Afgour, Soussi et Bingo qui  poussaient la marque à 19-11 à la pause.

De retour des vestiaires, Patrice Canayer laissait au repos ses joueurs cadres. Afgour (3 buts) démontrait qu’il était un remplaçant crédible de Fabregas. Soussi (4 buts) se montraient solide aussi bien défensivement qu’offensivement. Et que dire de la prestation de Richardson (4 buts). Pour une première en Ligue des Champions, l’arrière droit a virevolté. L’ancien de Chambéry a tout pour devenir la nouvelle coqueluche du palais des sports René Bougnol. Le public n’a d’ailleurs pas manqué de lui faire une ovation. Malgré les nombreuses rotations, le rendement des Montpelliérains ne s’en faisait pas ressentir. La sensation de rouleau compresseur en moins, l’avance restait confortable. Le MHB conclut la rencontre par un kung-fu entre Toumi et Bingo (3 buts) et l’emportait 32 à 22.

Réactions d’après-match

Patrice Canayer, entraineur du MHB, et Lino Cernar, entraineur du Metalurg Skopje. © CN

Lino Cervar (entraîneur Skopje) : Montpellier était la meilleure équipe aujourd’hui. J’ai une jeune équipe. Mes jeunes joueurs ont eu de bons moments mais contre une équipe telle que Montpellier cela ne suffit pas. Montpellier était très fort en défense et notre équipe a eu des moments difficiles en attaque. Je pense que l’on a un bel avenir et j’espère que l’on jouera mieux lors de notre prochain match contre Besiktas.

Patrice Canayer (entraîneur de Montpellier) : J’ai une réaction de satisfaction. Gagner avec 10 buts d’écart c’est une belle performance. Skopje est une équipe jeune et de qualité. Je suis satisfait de la prestation de mon équipe. Nous avons tenu un bon rythme trois jours après Chambéry. Notre jeu de transition a été efficace, nous avons encore des progrès à faire en attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *