Colère des forains : l’A9-A709 saturées entre Montpellier et Lunel

OCCUPATION. L’autoroute A9 et le boulevard urbain de l’A709 étaient complètement saturés à 16h ce mardi, de Montpellier-Sud jusqu’à l’échangeur de Lunel, en raison de l’opération escargot de forains propriétaires de manèges et de cirques, répondant à un appel national de blocage.

Des propriétaires de cirques et de manèges bloquent l’autoroute A9 depuis 9h ce mardi, dans le sens Béziers-Nîmes au niveau de l’échangeur de sortie de Saint-Jean-de-Védas, à l’ouest de Montpellier.

40 à 50 véhicules faisaient une opération escargot sur l’A709 et sur l’A9 pour se rendre à Lunel, ce qui générait 7 kilomètres de bouchon à 10h. Vinci Autoroutes conseillait aux automobilistes de sortir à l’échangeur de Sète jusqu’à nouvel ordre.

À 9h, ils avaient immobilisé les convois, avec notamment des camions transportant des animaux de la ménagerie -dont la grande cage des lions-, où on peut lire sur des pancartes « Forains en danger ». Ces propriétaires de cirques dénoncent le problème récurrent depuis ces dernières années du choix des emplacements décidés par les maires des grandes et moyennes villes de la région Occitanie : terrains trop petits pour installer le chapiteau, la ménagerie et les véhicules du convoi et situés à la périphérie, éloignés du centre-ville.

Refus de maires

Autre constat : de plus en plus de maires refusent carrément la venue d’un cirque. Ces propriétaires de petits cirques ont décidé de mener cette action spontanée pour informer le public de cette situation qui conduit à l’asphyxie de la profession qui attire pourtant les petits et les grands.

D’autres actions ont lieu en ce moment, toujours sur l’A9 au Boulou, entre Perpignan et le col frontalier du Perthus.

Appel national

Les forains répondent à l’appel de Marcel Campion, le forain de Paris propriétaire de la grande roue sur les Champs-Élysées, qui a promis des « blocages ». Les forains manifestent contre une ordonnance datant du 19 avril 2017 qui impose aux municipalités d’organiser un appel d’offres pour tous les emplacements publics d’animation.

Pour les forains, cette ordonnance annonce la « mort de leur métier » et met fin à une tradition où les forains reviennent au même endroit chaque année

Les gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan et les patrouilleurs des ASF sont sur les lieux, où des chauffeurs-routiers se voient bloqués par cette colère des forains. L’hélicoptère de la section aérienne du groupement de gendarmerie de l’Hérault survole l’autoroute complètement saturée, notamment au niveau de la sortie de Baillargues.

Un Héraultais en colère témoigne pour Métropolitain : « Vous vous rendez-compte, j’ai accompli même pas 4 kilomètres en une heure, entre Montpellier-Est et Lunel, je suis bloqué au niveau de Baillargues. C’est une honte ». Des dizaines de conducteurs pestent également à cause de cette manifestation. Un Montpelliérain a ainsi mis deux heures pour rallier Baillargues et l’aire de repos d’Ambrussum, à Villetelle ! Certains qui ont perdu leur sang-froid en seraient même venus aux mains.

Opération escargot sur l’A9 et l’A709 à l’Est de Montpellier. Photo Métropolitain.
L’A9 et l’A709 saturée au niveau de la sortie de Baillargues. Photo Métropolitain.
Le convoi des cirques bloque l’A9. Photo JMA. Métropolitain.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *