Occitanie : quel projet régional de santé ?

SANTE. L’Agence Régionale de Santé (ARS) de la région Occitanie -Pyrénées-Méditerranée- lance un site internet dédié au Projet régional de santé 2018-2022.

L’Agence régionale de santé Occitanie mobilise actuellement de nombreux partenaires pour définir les priorités régionales de santé, à l’horizon 2022. L’ambition commune est d’améliorer la santé de nos concitoyens dans chaque territoire de la région.

Il s’agit de fixer pour 5 ans les objectifs et actions prioritaires en prévention et sur les questions de santé publique, dans l’univers des soins hospitaliers et ambulatoires, ou encore dans le secteur médico-social : l’élaboration de ce Projet régional de santé va donc impliquer tous les acteurs concernés par ces enjeux de santé dans notre région.

Un nouveau site

Pour partager plus largement ces réflexions prospectives sur la santé en Occitanie, l’ARS ouvre aujourd’hui un nouveau site qui est accessible à tous. Il rassemble toutes les informations relatives au prochain Projet régional de santé Occitanie : les actualités du projet, les orientations prioritaires, la démarche de concertation, les acteurs impliqués, les témoignages vidéos de ceux qui animent ce projet.

En oeuvre de 2018 à 2022

De nombreux documents peuvent y être consultés et téléchargés, comme les bilans et perspectives réalisés par l’ARS sur différentes thématiques de santé -jeunes, cancers, handicap, vieillissement, e-santé- ou les contributions de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie et des 13 conseils territoriaux de santé de la région Occitanie.

Grâce à ce nouveau site, l’ARS va pouvoir rendre compte des initiatives déployées dans chaque territoire de notre région. Ce site accompagnera chaque étape de la mise en oeuvre du Projet régional de santé Occitanie -Pyrénées-Méditerranée- de 2018 à 2022.

>> Pratique : pour partager plus largement ces réflexions prospectives sur la santé en Occitanie, l’ARS ouvre aujourd’hui un nouveau site : prs.occitanie-sante.fr

Le Projet de santé 2018-2022 de l’ARS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *