Mystère à Sète : qui est l’inconnu(e) carbonisé(e) dans la caravane ?

ENQUÊTE. Le mystère restait entier ce mardi, trois jours après la macabre découverte faite dans les restes calcinés d’une des quatre caravanes entièrement détruites par le violent incendie survenu dans le campement sauvage de la route de Montpellier, à la sortie de Sète.

Qui est la personne carbonisée retrouvée par les sapeurs-pompiers qui déblayaient les gravats après avoir maîtrisé les flammes ? Au stade actuel de l’enquête menée par les policiers de la sûreté urbaine du commissariat de police de la circonscription de Sète-Frontignan, la victime n’est pas identifiée.

De la communauté Rom ?

Le corps en grande partie calciné et qui est méconnaissable a été transféré pour une autopsie à l’institut médico-légal du CHU Lapeyronie à Montpellier. Il est impossible de dire s’il s’agit d’un homme ou d’une femme, d’un adulte ou d’un enfant, donc de connaître encore ni son âge, ni sa nationalité.

L’inconnu(e) de ce campement illégal de Roms fait-il partie de cette communauté ou était-il présent comme invité dans la caravane, quand l’incendie s’est déclaré, samedi vers 17h. Quatre caravanes et deux voitures ont brûlé, à deux pas du McDonald’s qui avait été évacué par précaution.

Les spécialistes de la police technique et scientifique de la direction départementale de la Sécurité publique de l’Hérault -DDSP 34- dépêchés sur les lieux samedi soir avaient gelé la scène de crime pour effectuer des prélèvements et isoler notamment une trace ADN pouvant contribuer à identifier la victime.

Omerta

Les investigations des enquêteurs sétois de la Sécurité publique sont rendues difficiles par l’omerta au sein de la communauté Rom.

Les familles qui étaient présentes dans le campement au moment de l’incendie et qui ont été entendues depuis observent le mutisme le plus complet. Ils assurent ne pas connaître celui ou celle qui occupait cette caravane et qui n’a pas eu le temps de s’échapper. Un comportement qui agace les policiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *