Montpellier-Lattes : la Villa Rouge est définitivement fermée

DISCOTHÈQUE. Rideau ce dimanche à l’aube pour le plus célèbre des clubs du Sud de la France : la Villa Rouge ouverte il y a 19 ans par Aimé Teissier a définitivement coupé la sono.

Située sur la route de Palavas-les-Flots, au lieu-dit la Calade à Lattes, elle était le lieu incontournable des noctambules montpelliérains et de toute la France : des centaines de clients se sont pressés aux portes de la discothèque ce samedi soir pour une dernière dose de techno, à la sauce Villa Rouge dans les oreilles.

Jusqu’à 1h d’attente

Il fallait être très patient pour la « der », jeunes et moins jeunes, la rencontre de plusieurs générations qui ont côtoyé ce club gay-friendly fondé en 1998. L’enseigne rouge scintillante s’est éteinte vers 6h ce dimanche sur la grande façade, un club qui aura produit sur scène les plus grands artistes de la scène techno et électro.

Le duo Montpelliérain Cosmic Boys et le DJ Cebb ont eu l’honneur de faire ce closing jusqu’à l’aube. «On est très ému, très triste, on fait partie des meubles quand on sait que  c’est notre 40ème villa », précisent Séb et Gaby des Cosmic Boys.

Reprise il y a un an

« C’est notre choix, notre décision et on est très triste », rappelle, visiblement ému son gérant John Bertrand, qui avait repris l’affaire fin août 2016. Un point final après 19 ans d’activités. Il faut dire que personne ne s’attendait à la fermeture définitive et si rapide de la boîte de nuit. Les propriétaires des murs, les deux fils d’Aimé Teissier, Laurent et Alexandre ont même appris la décision du gérant par les réseaux sociaux.

L’avenir du club devrait se décider courant septembre. Une rumeur circule dans le monde fermé de la nuit d’ici, selon laquelle l’ex-patron d’une discothèque très courue jusqu’à sa récente démolition, chemin de l’Agau à Lattes pourrait ouvrir un nouvel établissement de nuit, en lieu et place de la mythique Villa Rouge…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *