Incendie de végétation à Montpellier : 200 Roms évacués

AU FEU ! Les 200 Roms du campement implanté à proximité du grand rond-point de Chez Paulette, près de la route de Lavérune, dans le quartier de Bionne à l’ouest de Montpellier ont été évacués vendredi soir, à cause d’un incendie de végétation et d’un stock de déchets.

Vers 20h, les flammes menaçaient directement les caravanes, les mobil-homes et les véhicules du campement, à l’arrivée des sapeurs-pompiers du Sdis 34. Les policiers de la Sécurité publique du commissariat central de Montpellier dépêchés sur place ont décidé de procéder à l’évacuation des nombreuses familles, le temps de l’intervention des pompiers.

Enquête ouverte

L’incendie a été circonscrit après avoir détruit moins d’un hectare de broussailles et de déchets divers entreposés autour du campement. « Après cette mise en sécurité préventive, les 200 Roms ont pu regagner leurs caravanes », indique-t-on ce matin à l’hôtel de police de Montpellier, où une enquête a été ouverte sur l’origine de cet incendie.

Régulièrement, les riverains de ce campement se plaignent de nuisances causées, jour et nuit par des feux de gaines de cuivre allumés dans un coin de ce campement. D’épais panaches de fumées noires toxiques envahissent le secteur, avec en plus des odeurs insupportables.

Plaintes de riverains

Cette même situation est dénoncée par les habitants du campement de la Marbrerie, en bordure de la route de Mauguio, entre le Zénith Sud et l’autoroute A9 et ceux du campement sauvage des hauts de Celleneuve, où un incendie important a mobilisé les pompiers récemment.

Des courriers sont envoyés aux autorités administratives, policières et judiciaires -préfecture, maire de Montpellier, président de la métropole, procureur de la République-, ainsi que des plaintes contre X, en vain à ce jour.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *