Post-chimiothérapie : le traitement Renascor vendu en pharmacie

SANTÉ. La société Renascor installée à Montpellier, a mis au point le premier protocole de soins contre l’alopécie transitoire.

Concrètement, cette société propose des traitements innovants de la repousse des cheveux pour les personnes en phase de post-chimiothérapie.

13’600 cheveux en 90 jours

Les deux produits phares développés par le laboratoire, les soins REDACTIV1 et REDACTIV2 seront en vente en pharmacie courant septembre : « Après deux ans de R&D, nous mettons sur le marché nos premiers sérums ré-activateurs de la croissance capillaire avec des résultats impressionnants : 13’600 cheveux en plus en 90 jours de traitement », assure Stéphane Paulet, fondateur et dirigeant de Renascor, une start-up soutenue par BPIfrance, Transferts, Crealia, Innovosud et Synersud.

La chevelure repousse plus vite

« En France, chaque année, plus de 250’000 patients perdent leurs cheveux pendant la chimiothérapie. Grâce à notre protocole de soin en 2 phases, la chevelure pousse vite, de manière plus homogène et plus dense. Ces bénéfices sont transposables à toutes les causes d’alopécies transitoires, dont l’anémie et le stress ».

En attendant un conventionnement par la Sécurité Sociale, les soins Renascor sont finançables par le Chèque Santé® créé par la start-up montpelliéraine CARELABS.

Le laboratoire montpelliérain Renascor lance ses produits en pharmacie dédiés à la repousse des cheveux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *