Castelnau-le-Lez : la policière municipale volait…un de ses chefs !

INFO MÉTROPOLITAIN. Depuis environ un an, un policier municipal de Castelnau-le-Lez constatait la disparition de numéraires et d’autres biens de faible valeur dans le poste de police. Les vols visaient exclusivement un des adjoints du chef de poste.

Des vols récurrents qui n’étaient pas rapprochés et qui étaient donc étalés dans le temps. Comme il n’y avait pas de trace d’effraction, les soupçons se sont portés sur une personne détentrice des clés, des agents, mais aussi ceux qui font le ménage etc.

Le directeur de la police municipale a décidé de piéger l’auteur des vols. Surprise : c’est une voleuse présumée !

Jugée en comparution immédiate

Une policière municipale a été confondue en flagrant délit au début de la semaine en train de soulager son collègue, à son insu, dans le poste de la police municipale, ce qui fait désordre.

Elle a été interpellée par les gendarmes de la brigade de recherches de la compagnie de Castelnau-le-Lez et placée en garde à vue; son domicile a été perquisitionné. Elle a été déférée ce mercredi matin au parquet de Montpellier. Elle sera jugée en comparution immédiate cet après-midi devant le tribunal correctionnel. Elle va livrer la version des faits : quel mobile à avoir agi ainsi en ciblant un seul de ses collègues de travail ?

Selon nos informations, elle a reconnu avoir commis quelques vols, mais pas tous pour se venger de sa hiérarchie qui refusait de la nommer comme une adjointe au directeur. Son arrestation en étonne beaucoup : bien notée, elle avait la réputation d’être fiable et opérationnelle. Elle était considérée comme un des meilleurs agents.

Le directeur et les 17 agents de la police municipale de Castelnau-le-Lez vont respirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *