Près de Montpellier : la Villa Rouge ferme définitivement

MONDE DE LA NUIT. Dans un communiqué, la direction de la Villa Rouge, cette discothèque mythique située aux portes sud de Montpellier -Chemin de la Calade sur la commune de Lattes, plus exactement- annonce sa fermeture définitive pour ce dimanche à l’aube.

L’enseigne rouge scintillante de la route de Palavas-les-Flots s’éteindra sur la grande façade, 19 ans après avoir attiré l’attention et drainé, depuis, des milliers de fidèles clients venus de tout le Grand Sud, notamment pour les afters dominicaux.

L’établissement, qui fut un temps un des temples gays de la région, couru notamment pour ses DJ’s de renom et sa backroom recevra les amateurs de techno pour la dernière fois ce samedi 2 septembre.

Reprise il y a un an

La Villa Rouge a été cédée en gérance il y a un an à des repreneurs par Laurent et Alexandre, les deux fils d’Aimé Teissier, le fondateur, dans la foulée de son décès brutal. Aimé Teissier fut un des incontournables rois des nuits montpelliéraines. C’est lui qui avait créé ce concept de boîte de nuit gay friendly qui fut la griffe de la Villa Rouge, avant qu’elle ne devienne la discothèque phare de la musique techno.

Personne ne s’attendait à la fermeture définitive si rapide de la boîte de nuit. Les gérants regroupés depuis un an au sein d’une société expliquent leur décision, tout en restant quand même évasif : « Lorsque nous avons repris la discothèque en été 2016, notre objectif était de diversifier nos activités de production. Nous avons très vite compris que cet établissement allait devenir bien plus qu’un simple club, mais notre maison. Non, la Villa Rouge n’a pas coulé, non, nous ne ferons pas de cagnotte, c’est notre choix. Elle va nous manquer, vous allez nous manquer »…

The End, c’est pour dimanche à l’aube. Le noir sera mis sur le rouge.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *