Il décède sur son bateau à Frontignan, un autre sauvé à Vendres

SECOURS. Deux opérations de secours ont eu lieu ce lundi en fin d’après-midi, sur le littoral de l’Hérault. Bilan : un mort dans un bateau et un baigneur sauvé de la noyade.

>> À Vendres, un baigneur en difficulté dans l’eau et qui était en train de couler a été secouru par des témoins, puis amené jusqu’à un poste de secours, où les maîtres nageurs sauveteurs lui ont prodigué les soins d’urgence, vers 17h. Les sapeurs-pompiers de Valras-Plage sont intervenus, mais avant leur arrivée, la victime avait déjà été transportée à l’hôpital de Béziers par une ambulance privée.

>> À Frontignan, vers 18h30, un plaisancier de 65 ans a été victime d’une crise cardiaque sur son bateau au large de la plage des Aresquiers. C’est sa femme qui a donné l’alerte.

À l’arrivée des sapeurs-pompiers du Sdis 34 et le médecin du Smur-Samu 34 de Sète, le sexagénaire était en arrêt cardio-respiratoire.

Les pompiers et les urgentistes ont tout tenté pour refaire partir le coeur grâce à des massages cardiaques pratiqués pendant 50 minutes, en vain. Le sexagénaire a été déclaré décédé à 19h45. Il a été foudroyé par une crise cardiaque au large.

Les policiers de la Sécurité publique du commissariat de Sète-Frontignan étaient sur les lieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *