Baillargues-Saint-Brès : le facteur jetait des sacs de courrier !

INFO MÉTROPOLITAIN. Un facteur du centre de distribution de la Poste de Vendargues qui assurait la tournée des boîtes aux lettres sur les communes de Baillargues et de Saint-Brès, entre Montpellier et Lunel a été confondu ce vendredi par l’entreprise.

Ce préposé de la Poste avait été détaché un temps du bureau de Castelnau-le-Lez pour suppléer un collègue malade du centre de distribution de Vendargues. Lors d’un transport d’un directeur de la Poste dans des containers à ordures ménagères et dans une vigne de la commune de Saint-Brès, des sacs entiers de lettres qui n’ont jamais été distribuées ont été récupérés, sur les indications de l’employé.

Le nombre de lettres qui ne sont jamais arrivées à destination n’est pas chiffré ce soir, mais il serait élevé et présente un préjudice matériel et moral très important. L’inventaire est en cours.

Plaintes multiples

Des particuliers, mais aussi les mairies et des chefs d’entreprises de Baillargues et de Saint-Brès s’étaient émus depuis le début de l’année que du courrier expédié dans des conditions normales ne parvenaient pas dans les boîtes aux lettres.

« En février dernier, j’ai été destinataire de plusieurs lettres envoyées par ma banque. Elles m’informaient qu’un cabinet d’avocats avait adressé un avis à tiers détenteur, ATD, pour le blocage de mes comptes, des lettres qui n’étaient pas des recommandés avec accusé de réception. Je me suis inquiété de cette anormale situation, car les lettres étaient bien parties de ma banque. Mais, impossible de demander des explications à mon facteur, car, il passait à des horaires différents, le matin. Comme je travaille, je n’avais pas le temps de le surveiller. Un jour, je l’ai vu distribuer le courrier en quad, mais quand je suis descendu, il était déjà loin. J’ai adressé des réclamations au centre de traitement de Vendargues, qui m’ont répondu, en mars dernier qu’effectivement, un dysfonctionnement avait été constaté et que des investigations internes étaient en cours. Je comprends tout maintenant », témoigne en pestant un habitant de la Route Impériale à Baillargues, victime des agissements de ce préposé de la Poste.

La Poste s’est inquiétée des nombreux signalements concernant la non-distribution du courrier à Baillargues et à Saint-Brès, au point d’avoir déposé une plainte pour vol auprès de la gendarmerie. Ce préposé de la Poste indélicat fait l’objet d’une procédure de licenciement pour faute lourde.

Les particuliers, les mairies et les chefs d’entreprise de ces deux communes voisines vont enfin recevoir leurs lettres, avec des retards importants.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *