Philippe Saurel veut plus de visibilité pour la Métropole sur les maillots des sportifs

SPORTS. Philippe Saurel a réuni lundi soir les présidents ou représentants de sept clubs de haut niveau de la Métropole. L’objectif était de leur exprimer sa volonté de voir afficher plus haut les couleurs de Montpellier 3M notamment à hauteur des subventions versées en fonction des autres institutions. Lors de cette réunion, il a également été demandé aux clubs que les sportifs accentuent leur présence et leurs actions auprès des plus jeunes notamment dans les quartiers prioritaires de la Ville et de la Métropole.

« J’ai remarqué que le positionnement et la taille de l’étoile de la Métropole sur le maillot de certains clubs de haut niveau n’étaient pas assez visibles » a jugé Philippe Saurel pour présenter cette réunion. Le président de la métropole a expliqué vouloir « faire une analyse comme un chef d’entreprise. Il est hors de question que la communication issue de cette entreprise ne soit pas en adéquation avec les subventions versées ».

Les représentants des clubs auraient approuvé de façon unanime que la visibilité de leur premier financeur, sur les maillots et dans leur communication en général, soit désormais proportionnelle aux financements accordés par la collectivité. « Cette nouvelle visibilité est une plus juste valorisation de la politique sportive volontariste engagée par la Métropole, au regard des autres partenaires publics » a souligné le président de Montpellier3M.

Philippe Saurel a récemment raconté que la première fois où il s’était rendu au gymnase de Lattes pour un match du BLMA il n’avait vu aucun symbole de la métropole. Chose qu’il a fait rectifier rapidement. C’est dans cette logique qu’il a également demandé au club de changer de nom prochainement afin de replacer plus justement Montpellier 3M par rapport à Lattes.

En amateur de sport et en VRP du territoire, Philippe Saurel connaît toute l’importance que peut constituer des performances sportives de haut niveau avec toute l’exposition médiatique qui va avec. Il s’est particulièrement réjoui du nombre de fois où Montpellier a été cité lors des championnats du Monde d’athlétisme et a exprimé de nombreuses fois son rêve de voir des nageurs, entraînés dès septembre par Philippe Lucas, gagner aux Jeux Olympiques.

Les clubs présents à la réunion : MHSC (foot), MHR (rugby), MHB (hand), MAVUC (volley), BLMA (basket), MWP (water-polo) et MANUC (natation).

1 Comment

  1. Et sinon contre « l’épidémie » de viols actuellement dans Montpellier, il compte faire quoi Saurel ? Question ! La vérité c’est qu’il s’en fiche, les violeurs sont ses futurs électeurs en 2020, ils ne va pas les vexer vous pensez bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *