Drame de Cesseras : le pressoir était tombé en panne

ACCIDENT DU TRAVAIL. L’ouvrier d’une propriété viticole de Cesseras, dans le Minervois héraultais à l’ouest de Béziers tué jeudi soir à l’âge de 56 ans tentait de réparer le pressoir vinicole pneumatique, quand le drame s’est produit.

En période des vendanges, le pressoir est un appareil de pressurage utilisé durant le processus de la vinification pour l’extraction du jus des raisins. On obtient le moût, ou le vin nouveau issu de la fermentation et encore imprégné dans le marc de raisin.

La tête écrasée

Le pressoir est tombé en panne jeudi vers 19h et le quinquagénaire s’est empressé de chercher la cause de ce dysfonctionnement, après l’arrêt inattendu et anormal de l’appareil. Il était penché, tête baisse sous la lourde machine, quand elle s’est brusquement remis en marche. Le malheureux ouvrier du domaine viticole a eu la tête écrasée.

En arrêt cardio-respiratoire, il est décédé malgré l’intervention rapide des sapeurs-pompiers du Sdis 34 dépêchés de la caserne d’Olonzac et d’un médecin.

Ce vendredi matin, l’Inspection du travail accompagnée des gendarmes de la compagnie de Béziers sont sur les lieux pour diligenter l’enquête d’usage.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *