Montpellier célèbre des fêtes internationales grandioses pour Saint Roch

TRADITION. Montpellier a honoré Saint Roch, son protecteur, lors d’une traditionnelle célébration. Cette année pour le 150e anniversaire de la consécration du sanctuaire et de la translation des reliques, les manifestations s’annonçaient grandioses avec de nombreuses délégations étrangères venues célébrer l’un des plus célèbres enfants de Montpellier.

Les Sbandieratori d’Alba ont une nouvelle fois émerveillé le public par leurs costumes, leur musique et l’agilité des lanceurs de drapeaux. Les Italiens, déjà présents en 2015, ont donné une saveur toute particulière à ces fêtes internationales de Saint Roch coordonnées par l’Association Internationale Saint-Roch de Montpellier et organisées avec le sanctuaire Saint-Roch et la basilique Notre-Dame-des-Tables avec le soutien de la municipalité.

De nombreuses confréries (Baronnie de Carvates, Docteurs de Tolède, Pénitents de l’Hospitalité, Fraternité Jacquaire de Septimanie…), ainsi que des délégations étrangères (Portugal, Italie, Espagne, Belgique, Australie…) ont emboité le pas des Sbandieratori pour le cortège dans la ville de la statue et des reliques de Saint Roch. Une procession qui n’a pas manqué d’attiser la curiosité des passants attirer par le spectacle des lanceurs de drapeaux mêlé au culte religieux qui entoure la cérémonie.

Sur le parvis de l’église Saint Roch, Monseigneur Pierre Marie Carré a, comme le veut la tradition, bénit la ville, les habitants et bien sûr les animaux dont le saint de Montpellier est le protecteur. S’en est suivi la distribution des petits pains bénis et confectionnés avec l’eau du puits de Saint-Roch et le partage des fleurs du reliquaires. L’apothéose, toujours un brin frénétique, d’une tradition qui s’ancre peu à peu dans la ville en mêlant culture populaire et religion en prônant l’ouverture et la générosité.

Une exposition À la rencontre de Saint-Roch de Montpellier

Et pour en apprendre plus sur le saint patron de Montpellier, l’exposition À la rencontre de Saint-Roch de Montpellier, présente, jusqu’à vendredi, des reproductions de pièces d’archives italiennes relatives à Saint Roch, des reproductions du Petit Thalamus de Montpellier, des pièces originales et anciennes (statues, peintures, livres et divers documents, bannière) de la collection privée de Michel Spittler mais aussi d’oeuvres dédiées à Saint Roch, créées par Stéphanie Létang, plasticienne franco-australienne. Celle-ci est gratuite et ouverte à tous à la maison des relations internationales Nelson Mandela de 8h30 à 17h30.

Les fêtes internationales de Saint Roch se poursuivent aujourd’hui à Saint-Guilhem-le-Désert

Journée sur le thème de Saint Roch de Montpellier, saint patron des pèlerins. Depuis le Xe siècle, l’abbaye de Gellone, fondée par Guilhem, cousin de Charlemagne, est une halte privilégiée sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

  • 11h, du théâtre de Verdure : défilé historique, musiciens et lanceurs de drapeaux de Borgo San Lorenzeo d’Alba.
  • 12h, sur la place de la liberté : spectacle des lanceurs de drapeaux.
  • De 13h30 à 18h30, abbaye de Gellone : Histoire et trésors architecturaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *