Lattes : un différend routier dégénère dans l’hypermarché

VIOLENCES. Un différend routier entre deux automobilistes dans le hameau de Boirargues, à Lattes a violemment dégénéré mercredi vers 19h30 dans l’hypermarché Carrefour.

Les deux conducteurs se sont insultés, avant d’en venir aux mains, après un accrochage banal dans le flot de circulation. Mais, l’un d’eux, mécontent de la tournure des événements a appelé des amis en renfort, qui ont débarqué en nombre et très rapidement.

Ils ont alors coursé l’autre conducteur impliqué dans l’accident matériel, qui a été poursuivi et rattrapé dans une des entrées de l’hypermarché, où il s’était réfugié. Alors qu’ils allaient le tabasser, un agent de sécurité d’une société privée sur le site de l’hypermarché a réussi à le mettre à l’écart et à le protéger.

Un blessé léger

D’autres agents de sécurité de cette société privée sont intervenus pour prêter main forte à leur collègue et dans la plus grande confusion, l’un d’eux a été poussé, accidentellement semble-t-il contre une grande baie vitrée, qui a littéralement « explosé ». Le vigile a été légèrement blessée par des éclats de verre.

« L’explosion » de cette baie vitrée qui a fait l’effet d’un bruit fort, que des commerçants et des clients affolés ont pris pour un coup de feu a provoqué une petite panique. Les agents de sécurité ont réussi à mettre en fuite le groupe venus régler des comptes, avant l’intervention massive des policiers de la Sécurité publique de Montpellier, dont des équipages de la brigade anticriminalité -BAC-, qui ont ramené le calme.

2 Comments

  1. Traduisons les:

    les agents de sécurités, amis de quartier des racailles venus lyncher un homme seul, les ont aidés à s’enfuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *