Le Crès-Saint-Aunès : des adolescents agressent des automobilistes

VIOLENCES. Depuis plusieurs jours, quatre adolescents qui seraient âgés de 14 ans à 16 ans, peut-être plus jeunes pour l’un d’entre-eux, agressent des conducteurs qui sont seuls au volant de leur véhicule et qui empruntent l’avenue de Doscarès, entre les communes du Crès et de Saint-Aunès, à la périphérie nord-est de Montpellier.

Ce chemin évite de traverser la commune de Saint-Aunès en se rendant au Mc Donald du Crès, après le pont qui enjambe la voie ferrée Montpellier-Nîmes. La dernière agression remonte à lundi vers 14h30. Un automobiliste a vu sa voiture bloquée sur cette petite route champêtre isolée étroite par quatre jeunes inconnus. Ils lui barraient le chemin.

Il se fait passer pour un policier

Après avoir copieusement insulté le conducteur, ils ont ouvert sa portière pour l’expulser manu-militari de l’habitacle, le jeter à terre et le tabasser gratuitement. Mais, il a réussi à se défendre et a hurlé aux agresseurs qu’il était policier et qu’il était de repos. Une réaction salutaire qui a fait fuir les agresseurs. Ils ont pris la poudre d’escampette à pied à travers les vignes.

« Je me suis rendu illico à la police municipale du Crès pour signaler les faits. Les agents m’ont appris qu’une agression similaire, sur ce chemin commise par quatre adolescents avait été rapportée. Elle remonte à la semaine dernière », témoigne cet automobiliste qui tient à prévenir tous ceux qui empruntent l’avenue de Doscarès l’après-midi entre le Crès et Saint-Aunès.

Un conseil : ne pas s’arrêter aux signaux des jeunes agresseurs. Les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez ont été informés de ces agressions.

9 Comments

  1. Bientôt nous serons obligés de prévoir des itinéraires sans danger,,, La vie devient vraiment de plus en plus compliquée,

    1. C’est vrai que la municipale… on se demande à quoi elle sert.
      Souvent jamais là, les locaux vides, les 2 seuls flics de mon patelin passent leur journée à roupiller et ne se déplacent jamais, sauf quand il y a la mémé qui se gare mal en allant à la pharmacie, là oui, ça met une prune pour stationnement gênant…
      Avec un service au ras des pâquerettes, on n’a que ce qu’on mérite.

  2. Après on va s’étonner qu’il y en a qui foncent dans le tas et qui dégomment des gamins sur les routes de campagne… Où sont les parents pour leur inculquer le bon sens et la discipline ?
    Les jeunes de nos jours sont des électrons libres prêts à exploser. On leur bourre le crâne de conneries à longueur de journée et on les lobotomise devant des smartphones, tablettes, séries TV hyper violentes et sexualisées ainsi que des jeux vidéo super gores.
    Il serait grand temps qu’ils se rendent utiles pour tous; à quand le retour du service militaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *