Clermont-l’Hérault : 12 personnes dont 3 pompiers incommodés par du gaz irritant

INTOXICATIONS. Douze personnes ont été incommodées par le jet d’un gaz irritant, dont la nature n’est pas encore connue à 23h ce lundi, dans une résidence du boulevard Benjamin Guiraudou, non loin de l’hôpital et de la maison de retraite à Clermont-l’Hérault.

9 locataires ont été secourus par d’importants moyens dépêchés par le Sdis de l’Hérault, assistés de médecins du Smur-Samu 34. Trois sapeurs-pompiers arrivés les premiers sur place ont également inhalé un produit qui pourrait être du gaz lacrymogène, ce qui n’est toujours pas établi.

La cellule chimique du Sdis de l’Hérault a été activée et s’est rendue sur place pour des relevés et pour des analyses. Les 9 locataires et les 3 pompiers toussaient fortement à cause de leur gorge irritée et ils présentaient de légères brûlures aux yeux.

Aucune hospitalisation

Plus de peur que de mal, finalement : les douze victimes ont été examinées par les urgentistes du Samu de l’Hérault qui ont décidé, à 23h30 de les laisser sur place. Aucun transfert sur les urgences des hôpitaux de Lodève et de Montpellier n’a finalement eu lieu.

Les gendarmes de la compagnie de Lodève sont sur les lieux pour identifier le ou les auteurs présumés de ce qui ressemble à un acte volontaire, plus qu’un accident.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *