Fraisse-sur-Agout : un millier de « teufeurs » à une rave-party

RASSEMBLEMENT. À la veille du cinquième festival Let’s Go Techno de Fabrègues -dès demain après-midi à dix minutes à l’ouest de Montpellier-, un rassemblent sauvage d’amateurs de ce genre de musique se déroulait ce dimanche matin dans une zone isolée en altitude, sur la commune de Fraisse-sur-Agout, au nord de Béziers, dans les hauts-cantons de l’Hérault.

Les organisateurs ont installé une puissante sono dans la soirée de samedi, en toute discrétion puisqu’aucun signalement n’a été fait ni en mairie, ni auprès des gendarmes de la compagnie de Béziers, alertés ce matin par des agriculteurs inquiets de découvrir un passage inhabituel de véhicules, montant vers un col culminant sur les hauteurs de Fraisse-sur-Agout. Personne n’avait visiblement entendu la musique dans ce bois, loin des villages du coin.

Les gendarmes ont compté jusqu’à 200 voitures et 50 camping-cars, soit une estimation d’un millier de raveurs, peut-être même 1200. Cette rave-party sur un terrain privé pourrait durer jusqu’à mardi soir, sans pour l’heure de mise en place de moyens sanitaires sur les lieux, le Sdis 34 n’ayant été informés de ce rassemblement important que ce matin.

3 Comments

  1. Psa cool pour le manque de sanitaires
    Si les municipalités facilitaient ce style de prestations musicales, on n’en serait pas réduit à ces organisations sauvages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *