Gignac : la maison d’une famille s’embrase pendant son absence

FEU D’HABITATION. Mercredi après-midi, alors que les sapeurs-pompiers du Sdis 34 luttaient contre un violent incendie forestier sur la commune de Saint-Pons-de-Mauchiens, une toute autre intervention à sollicité les soldats du feu sur la commune de Gignac.

En effet, des témoins ont alerté les secours en voyant une maison entièrement en feu, en bordure de la D32, en direction de Montagnac. Le panache de fumée visible de loin, à même attiré l’attention des pilotes de Canadair qui ont effectué quelques largages pour éviter toutes propagations à la végétation qui entourait l’habitation.

Un appel aux dons lancé

Seulement, à l’arrivée des sapeurs-pompiers des casernes avoisinantes et des forestiers sapeurs, la maison était entièrement en feu. Une fois celui-ci éteint, les dégâts étaient conséquents.

Le feu n’a rien laissé sur son passage. La famille, composée des parents et de leurs trois enfants, âgés de 11, 16 et 24 ans, est maintenant sans maison, sans meubles, ni vêtements. Une proche qui a accepté de les accueillir chez elle, vient de lancer une cagnotte en ligne sécurisée.

À peine lancée, deux personnes généreuses ont déjà fait un don. Les deux parents, éducateurs spécialisés, l’un à Béziers et l’autre à Montpellier, ont été reçus par le maire de Gignac en vu d’une mise à disposition d’un mobil-home sur le camping municipal. Pour le moment, la famille en état de choc préfère réfléchir sur ce qu’elle va décider.

Enquête de gendarmerie en cours

Les militaires de la gendarmerie nationale ont d’abord vérifié s’il n’y avait pas de lien entre cet incendie et celui de Saint-Pons-de-Mauchiens, qui aurait pu être l’acte d’un pyromane. Néanmoins, la cause de l’incendie de forêt qui a parcouru 500 hectares a été trouvée ce matin, un gyrobroyeur  a provoqué le départ de feu, ce qui exclu tout lien entre les deux incendies. « L’enquête se poursuit » indique le commandant de la compagnie de gendarmerie de Lodève, sans donner plus de précisions sur d’éventuelles hypothèses.

Cette famille qui se retrouve brutalement à la rue attend du soutien. Pour participer à la cagnotte, rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *