Futsal : la justice donne raison à Montpellier qui reste en D1

JUSTICE. Bonne nouvelle pour le Montpellier Méditerranée Futsal. Après des mois d’incertitude et de combat juridique pour éviter une relégation administrative, le tribunal administratif -TA- a donné raison au club héraultais face à la Fédération Française de Football. Le MMF jouera donc bien en D1 la saison 2017/2018.

Le TA rejette ainsi la décision de la FFF de reléguer en D2 le MMF et condamne même la Fédération à verser 1’500 € au club montpelliérain. Les Héraultais débuteront le 2 août le championnat élite de futsal sans point de pénalité. Le calendrier étant déjà établi, le titre se disputera entre 13 équipes.

Hamza Aarab, le président du MMF, prend la décision du TA avec beaucoup de soulagement : « L’ensemble du club est heureux et soulagé de cette décision. Depuis sa création le MMF n’a qu’une ambition faire briller le futsal français et le sport montpelliérain. Les membres du club travaillent chaque jour a l’atteinte de ses objectifs, bénévolement mais avec passion. Aujourd’hui, c’est un soulagement pour eux, nos supporters, nos partenaires et aussi une juste récompense du travail effectué ses dernières années… Il aurait été dommage de voir la ferveur montpelliéraine pour le futsal punie injustement par une affaire involontaire. Mais comme on dit chaque épreuve nous rend plus fort. Quoi qu’il en soit, on a hâte de revivre une saison pleine d’émotions en D1 avec nos supporters et tout ceux qui nous soutiennent ! ».

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *