Montpellier-Lunel : cocaïne et héroïne saisies par les gendarmes

DROGUE. L’affaire remonte à ces derniers jours et n’a pas fait l’objet d’une communication officielle : 300 grammes de cocaïne et d’héroïne ont été saisies par les gendarmes d’unités de recherches du groupement de l’Hérault à Montpellier et à Lunel, lors d’une opération supervisée par le groupe des stupéfiants de la section de recherches de Montpellier.

Cette opération a été menée en deux vagues rapprochées d’interpellations, 14 au total -5 dans un premier temps, puis 9 dans le second temps-, suivies de perquisitions. Les 300 grammes de drogue dure ont été saisies lors de la première intervention des gendarmes.

Un réseau démantelé

« Les saisies de 200 grammes de cocaïne et de 100 gramme d’héroïne ne paraissent pas importantes, mais, pour des drogues dures qui mettent en péril la santé des consommateurs, c’est un coup de filet qui a mis un terme à un réseau de dealers bien implanté », relève une source proche de l’enquête.

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de Montpellier a prononcé des mises en examen dans cette procédure. L’enquête des gendarmes se poursuit sur commission rogatoire pour déterminer depuis quelle date durait ce trafic.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *