Meurtre à Montpellier : battu dans la rue, il décède chez lui

INFO MÉTROPOLITAIN. Le locataire d’un appartement d’une résidence de la route de Mende, dans le quartier Saint-Éloi à Montpellier, victime d’une violente agression dans la rue ce lundi vers 20h45 est décédé des suites de ses blessures.

Selon nos informations, cet homme âgé de 26 ans présentant des traces de coups, notamment au visage tuméfié et des hématomes sur tout le corps, était en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des sapeurs-pompiers du Sdis 34 et d’un médecin du Smur-Samu 34, dans son appartement où il s’était réfugié. En dépit des massages cardiaques prodigués pendant près d’une heure, le jeune homme a succombé à 21h40.

Autopsie ordonnée

Le médecin du Smur-Samu 34 a dressé un obstacle médico-légal, refusant de délivrer le permis d’inhumer. Une autopsie a été ordonnée par le procureur de la République de Montpellier. Elle pourrait avoir lieu demain ou mercredi à l’institut médico-légal du CHU Lapeyronie.

Cette autopsie déterminera la cause directe du décès. Le jeune homme est-il mort des graves violences physiques ou du malaise cardiaque ayant suivi les coups ?

Selon les premières constatations, la victime présentait également de nombreuses traces de coups anciennes, datant de plusieurs jours.

Les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault sont sur les lieux, où viennent d’arriver les techniciens de la police scientifique du commissariat central. La scène de crime dans l’appartement est gelée.

Auteur en fuite

Les policiers tentent de localiser l’endroit dans la rue, sur la route de Mende, où le jeune homme a été tabassé, avant de pouvoir s’enfuir et se réfugier dans un appartement d’une résidence proche. Ils sont également à la recherche de témoins.

Le meurtrier présumé est en fuite.

>> Plus d’informations à suivre.

4 Comments

  1. Actuellement en France il y a de plus en plus de violence et de moins en moins de sanction. Nous aimerions bien que la justice fasse son travail et soit plus sévère . Il y a trop de laxisme . Il faut que des crimes comme celui-ci soit sévèrement puni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *