La Grande-Motte : paillotes et discothèques contrôlées

DESCENTE. Une descente n’est pas passée inaperçue : l’autre nuit des gendarmes de la brigade de la Grande-Motte, du groupe et du peloton de surveillance et d’intervention -Psig- de la compagnie de Lunel, appuyés par les gendarmes mobiles du détachement de surveillance et d’intervention du littoral ont procédé, conjointement avec les personnels du Conseil national des activités privées de sécurité -CNAPS-, à des contrôles des paillotes et des discothèques sur les plages du Grand-Travers.

Cette mission avait pour objectif de s’assurer du respect des lois et règlements en vigueur, dans le cadre des activités privées de sécurité au sein de ces établissements. « Il était environ 1h, nous étions en train de quitter une des plages privées du Grand-Travers pour rejoindre nos véhicules, lorsqu’on a vu arriver trois véhicules de gendarmerie, on s’est demandé ce qui se passait », témoignent des Montpelliérains.

Une douzaine d’infractions

Une douzaine d’infractions spécifiques ont été relevées par le CNAPS, notamment dans le domaine de la sécurité : absence de service interne de sécurité, agent de sécurité sans carte professionnelle, société exerçant sans autorisation, dirigeant de société de sécurité sans agrément etc.

Une infraction pour détention d’arme de catégorie D a été constatée par les gendarmes. Le groupement de gendarmerie de l’Hérault prévient ce jeudi soir : ce type d’opération est appelé à être renouvelé durant l’été…

2 Comments

  1. Cela ne semble pas les déstabiliser une pollution sonore permanente à nous faire passer des nuits blanches pourtant nous sommes à 200 mètres de la discothèque  » La Dune « .
    Sans doute ont-ils le bras long pour que nos forces de l’ordre n’interviennent pas pourtant un petit résident serait vite verbalisé en cas de nuisances sonores

    1. Effectivement personnellement c est la première année ou j’entends la musique aussi forte , sans compter les soucis la nuit cette année c’est un enfer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *