Innovation : Créalia accorde 235’000 € à 4 entreprises

PRÊTS D’HONNEUR. Le 18 juillet à Mauguio, les experts du fonds d’amorçage régional se sont réunis dans les locaux d’Altran pour accorder 235’000 € de « Prêts d’Honneur Innovation » à 4 entreprises régionales.

Il s’agit d’un record en 2017 pour Créalia. Le fonds d’amorçage, comme le précise son président Stéphane Marcel, entend ainsi « favoriser et accélérer le développement de 4 entreprises régionales à potentiel », dont deux entreprises montpelliéraines, Agilitation et Blocs & Compagnies, une entreprise audoise, Epur, et une entreprise biterroise, MeetPro : « Ce comité d’engagement a également permis à nos membres de découvrir et tester en direct la nouvelle application CREALIA-EVAL, développée par la société Altran. Cet outil a pour but de gagner du temps et de la précision sur l’évaluation des projets lors de leur passage devant le comité Créalia », complète le résident régional.

>> AGILITATION : Logiciel de gestion, gamification et diffusion de contenu marketing.
Créée en août 2016, accompagnée par le BIC. Agilitation est une entreprise d’édition logicielle qui développe des outils en ligne pour les professionnels du web et de la communication, dont CAMPSI (facilite la gestion et la diffusion des contenus marketing) et Ludo (solution tout-en-un de gamification à destination des sites e-commerce) : « Créalia est un tremplin financier qui doit nous permettre de financer un programme ambitieux de R&D », Commente Romain Bessuges-Meusy : « Le prêt d’honneur Créalia s’additionne au résultat net que nous avons généré l’an passé grâce à notre activité commerciale et précède l’ADI que nous sollicitons auprès de la BPI ».

>> MEETPRO : stimulateur entrepreneurial et révélateur de talents.
MeetPRO, créée en 2016 par Patrick Janot, est un site de rencontre entrepreneuriale anonyme et gratuit entre Repreneurs et Cédants, Créateurs et Accompagnants d’entreprises. MeetPRO propose un moteur de recherche et de matching associé à un outil de conversation discrète : « Notre système d’annonces, de matching et de tchat discret permet aux inscrits de se connaître et d’engager des négociations si affinités », explique le dirigeant biterrois.

Hébergée par Innovosud avec le soutien de la BP et de la Région Occitanie, MeetPro voit ce prêt Créalia comme un signe fort, « preuve que notre projet a maturé et que nous sommes dans la bonne voie. C’est aussi un message vers les investisseurs dans le cadre de notre future levée de fonds ». MeetPro a reçu un Award lors de Connec’Sud pour cette plate-forme unique en France.

>> EPUR : réinvente le métier de charpentier.
Créée en août 2016 par deux charpentiers, Pierre Giusti et Ilias Zinsstag, Epur est lauréate du concours «La start-up est dans le pré» en 2015. Basée à Rodome, dans l’Aude, Epur conçoit et commercialise des machines de fraisage à commande numérique pour le travail du bois dont un outil mobile innovant pour les artisans, le Oakbot. Cet outil taille de façon automatisée tenons, mortaises ou queues-d’aronde.

Il s’agit de la première machine de fraisage à commande numérique portative au monde ! « Les professionnels peuvent s’équiper d’un outil apportant une plus grande création de valeur au moindre coût d’investissement », expliquent les dirigeants d’Epur qui doit développer une gamme d’accessoires et de machines-outils nouvelle génération : « Nous entrons dans l’étape cruciale de l’industrialisation de notre innovation », analysent les dirigeants : « Le prêt Créalia doit nous permettre de passer à la réalité industrielle de notre projet en Occitanie ».

>> BLOCS & COMPAGNIE : réputation omni-canal.
Créée en début d’année par Nicolas Reffe et hébergée par le BIC, cette société qui a rejoint le pôle de compétitivité Finance Innovation propose un service en ligne de gestion de contenu à base de technologie Blockchain. La start-up a développé une plateforme permettant le déploiement de solutions de chemin d’audit flexible et robuste sur l’ensemble des processus métiers, internes ou externes, d’une entreprise. « Notre outil permet d’attester en permanence de leur bon déroulement, à l’aide de preuves numériques opposables », confirme le dirigeant, Nicolas Reffe : « Les processus concernés, sous audit numérique permanent, gagnent ainsi en productivité et en fluidité ». Dans ce contexte, le prêt Créalia « nous permettra d’augmenter nos fonds propres afin d’étoffer notre équipe, développer notre offre produit et à moyen terme lever des fonds dans les meilleures conditions », confirme le dirigeant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *