MHSC : Laurent Nicollin fait le point sur l’avant-saison

FOOTBALL. Après les trois premiers matchs de préparation -deux défaites et un nul-, Laurent Nicollin, le président délégué du MHSC fait le point sur l’actualité du club dans une vidéo.

Il se veut rassurant : « Les matchs amicaux sont faits pour travailler en complément au travail de la semaine (…) Il n’y pas d’inquiétude. Cela travaille dur, cela travaille sérieusement ». Sur les hommages à son père décédé en juin dernier, Laurent Nicollin profite de cette occasion pour remercier « tout ceux qui ont apporté leur soutien. Cela prouve que mon père était un grand homme et que les gens l’aiment. Le réconfort, il est là ».

L’effectif

Sur le mercato, Laurent Nicollin précise : « Il ne manque plus qu’un milieu défensif qui est arrivé, qui est en train de faire la visite médicale et qui devrait signer la semaine prochaine (ndlr : cette semaine) ». L’Uruguayen Facundo Piriz, en fin de contrat au Terek Grozny (D1 russe), revient avec instances ces derniers jours.

« On a un effectif de quantité et de qualité. Et on a nos jeunes qui poussent derrière. C’est ça aussi l’âme de la Paillade » se satisfait Laurent Nicollin en évoquant Nicolas Cozza, auteur de belles prestations en défense centrale lors des matchs amicaux.

Les objectifs

Dans cette vidéo mise en ligne sur le site du club, le président du MHSC n’a qu’un seul souhait pour cette saison : ne pas revivre le stress des deux précédentes : « L’objectif est d’acquérir le maintien le plus tôt possible (…) Si on peut être dans les 10 premiers ce serait un grand honneur (…) À nous de nous servir de la petite étoile qui est au dessus de nous qui va, j’espère nous soutenir ».

Et pour cela, il compte sur un bon début de saison, en ayant le calendrier en tête : « Si on peut prendre quelques points d’entrée en août et à la mi septembre avant les 4-5 gros matchs que l’on va avoir ». Lors des six premières journées, le MHSC affrontent des équipes que l’on peut juger abordables (Caen, Toulouse, Strasbourg, Dijon, Nantes, Troyes) avant d’enchaîner Paris, Monaco, Nice et Saint-Étienne.

Les Féminines

Avec 11 joueuses, le MHSC est en troisième position des clubs les plus représentés à l’Euro féminin derrière Wolfsburg (14), Lyon (12) et Barcelone (12). « C’est une fierté » pour Laurent Nicollin qui doit donc suivre presque tous les matchs. Le président ne cache pas « un coup de coeur pour la Suède » en étant « à 120 % pour l’équipe de France avec 5 joueuses du MHSC ». Il attend désormais avec impatience le retour de ses joueuses pour que l’effectif soit au complet afin de préparer la Ligue des Champions

Du monde à la Mosson le 5 août

Laurent Nicollin lance enfin un message : « Que les gens viennent nombreux au stade. Déjà qu’ils viennent nombreux pour le premier match contre Caen, il y aura un bel événement à fêter donc ce serait important qu’il y ait un peu de monde à la Mosson le 5 août ». Un grand hommage sera rendu à Louis Nicollin ce jour là. Mais avant de reprendre la Ligue 1, les hommes de Michel der Zakarian affronteront en matchs de préparation Saint-Étienne (mercredi au Grau-du-Roi) et Lyon (dimanche à Sète, diffusé sur Canal +). À une semaine de retrouver la Mosson, on en saura alors plus sur le niveau de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *