« Bienvenue à nos amis touristes » : Palavas répond à Rémi Gaillard

CANULAR. « Palavas-les-Flots souhaite la bienvenue à nos amis touristes », voilà ce qu’on pouvait lire jeudi après-midi dans le ciel de la station balnéaire du sud de Montpellier. Peu avant 17h en effet, une longue banderole tractée par un avion de tourisme n’a pas pu échapper aux nombreux touristes allongés sur le sable et dans l’eau.

Un message en Français, puis en Anglais pour souhaiter la bienvenue aux estivants, qui était surtout un clin d’œil et un pied de nez au roi du canular d’ici, Rémi Gaillard qui a récemment fait le buzz avec sa vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

« Go home, fucking tourists »

Rémi Gaillard avait posté une vidéo sur les réseaux sociaux, le week-end dernier, où on voit un pilote aux commandes d’un petit avion de tourisme traînant une banderole avec ce message inattendu adressé aux touristes étrangers et Parisiens, « Go home fucking tourists », avec un coeur et marqué RG…Traduction : rentrez chez vous, putain de touristes.

Un message qui n’a pas été du goût des élus et des responsables des offices du tourisme, qui ont jugé ces banderoles insultantes, ni des maires du coin, comme celui de Mauguio-Carnon, Yvon Bourrel.

Rémi Gaillard voulait surtout dénoncer la fermeture beaucoup trop tôt -18h30- des postes de secours. D’où l’idée du maire de Palavas-les-Flots, Christian Jeanjean de « contre attaquer » par un message aérien beaucoup plus accueillant.

Réplique de Rémi Gaillard

De quoi faire réagir le trublion du net avec un post face book : « Bravo pour le clin d’oeil et n’en doutez pas : les touristes sont aussi mes amis. Ma banderole était une vanne…Par contre, suite à la polémique, j’ai rencontré le maire de Mauguio-Carnon qui s’engage à interdire les cirques avec animaux dans sa commune. Comme ce matin j’ai vu des affiches annonçant un cirque avec animaux dans votre ville, je me demande si je dois faire une autre banderole : « Palavas souhaite la bienvenue aux cirques qui exploitent les animaux ». On sait que le roi du canular s’est engagée dans un combat pour faire stopper la cruauté sur des chiens et des chats dans les SPA.

Joint par téléphone par Métropolitain, le maire Christian Jeanjean a proposé à l’intéressé de le rencontrer en tête à tête : « c’est mieux que sur les réseaux sociaux ». La suite au prochain épisode, sur les r »seaux sociaux ou…sur une banderole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *