A75 : les moissons insolites des gendarmes

CONTRÔLES. Les gendarmes du peloton motorisé de l’autoroute A75 et A750 basés à Clermont-l’Hérault collectionnent les contrôles insolites : après l’appareil de traitement des vignes conduit par un agriculteur de Servian, du côté de Pézenas et des deux moissonneuses batteuses interceptées dans le tunnel du Pas de l’Escalette sur les hauteurs de Lodève, ils ont découvert un autre véhicule atypique.

Cette fois, les militaires en patrouille sont tombés sur un véhicule de location doté d’un plateau transportant… un kiosque ! La conductrice du véhicule a emprunté l’A750 au niveau de Ceyras et s’est retrouvée bloquée par sa hauteur hors gabarit sous le premier pont venu. Les gendarmes qui ont de l’humour ont qualifié cet engin d’Objet roulant mal identifié, un ORMI !

Un cycliste en vadrouille

Habitués à ce genre d’intervention, les gendarmes du peloton motorisée de Clermont-l’Hérault et le personnel de la direction interdépartementale des routes ont permis l’évacuation de ce véhicule en découpant le grillage et en faisant sortir ledit véhicule par un chemin pour retrouver le réseau secondaire.

Quelques heures plus tard, les gendarmes de ce peloton d’autoroute repéraient un cycliste en vadrouille sur l’A75, ce qui est interdit par le code de la route. Un adepte de la petite reine échappé du Tour de France qui a traversé l’Aveyron ces derniers jours ?! Pas vraiment, un mordu du vélo qui faisait une virée en fin d’après-midi : il a expliqué que, comme cette route est gratuite, il pensait qu’il ne s’agissait pas d’une autoroute…

Quand il a été contrôlé, il circulait sur la bande d’arrêt d’urgence, ce qui est prohibé bien sûr.

L’histoire ne dit pas si les militaires ont verbalisé les deux étourdis.

Le cycliste intercepté sur la bande d’arrêt d’urgence de l’A75. Photo Gendarmerie de l’Hérault.

2 Comments

    1. lui aussi le commentaire precdent «  » A 75 «  » devrais faire partie des moissons insolite du  » E-metropolitain  » ^^comprend pas pourquoi il publie un copier coller encore un illuminé farfelu… dans le sud le soleil n’arrange pas tt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *