Palavas-les-Flots : tué chez lui de neuf coups de couteau

HOMICIDE VOLONTAIRE. Un homme de 60 ans a été tué de neuf coups de couteau ce mercredi à 18h45 au moment où il regagnait son domicile de la rue de la Dune, près du boulevard Sarrail, sur la rive gauche, à Palavas-les-Flots. Il a été lardé de coups de lame sous les yeux de sa femme, impuissante.

Les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et un médecin étaient sur les lieux pour médicaliser la victime et prodiguer des massages cardiaques pour la ranimer. L’hélicoptère de la Sécurité civile, le Dragon 34 s’était  posé sur la plage à 19h25 pour un transfert éventuel au CHU de Montpellier. Mais, le sexagénaire est décédé dans la rue, devant chez lui, où il a pu se traîner.

Quartier bouclé

Dans un premier temps, les premiers secouristes arrivés sur place ont pensé que le sexagénaire avait été poignardé dans la rue. De nombreux policiers municipaux, gendarmes et militaires de l’opération Sentinelle quadrillent la zone. Un magistrat du parquet de Montpellier est attendu sur place. Le maire de Palavas, Christian Jeanjean est sur les lieux.

La rue de la Dune est bouclée pour permettre aux techniciens de la police scientifique du groupement de gendarmerie de l’Hérault, ceux de la cellule d’identification criminelle de relever tous les indices susceptibles d’aider aux investigations confiées à la brigade de recherches de la compagnie de Lunel.

>> ARRESTATION : On apprend à 19h50 que le meurtrier présumé a été interpellé et conduit à la brigade de gendarmerie, où il est examiné par le médecin. Il serait âgé de 20 à 30 ans. Il se trouvait en compagnie d’un individu qui a également été interpellé et qui est en garde à vue. La femme de la victime, légèrement blessée à la machoîre et en état de choc a été transportée aux urgences du CHU de Montpellier. Au stade actuel de l’enquête, on ignore si les deux hommes se connaissaient et le mobile de cet homicide volontaire. L’acte d’un déséquilibré n’est pas exclu, le meurtrier présumé tenant des propos incohérents.

>> INTERNEMENT : http://e-metropolitain.fr/2017/07/20/meurtre-du-retra…-presume-interne/

L’hélicoptère de la Sécurité civile était sur place. Photo JMA. Métropolitain.
La police municipale de Palavas-les-Flots est sur les lieux. Photo JMA. Métropolitain.

 

Le Dragon 34 posé sur la plage de la rive gauche à Palavas. Photo Métropolitain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *