Canular : Rémi Gaillard veut chasser les touristes

VIDÉO. Le roi du canular, le Montpelliérain Rémi Gaillard vient de diffuser sa nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux, où on voit un pilote aux commandes d’un petit avion de tourisme, tractant une banderole avec ce message inattendu adressé aux touristes étrangers : « Go home fucking tourists », puis en espagnol-catalan : « a vuestra casa jodidos turistas », avec un coeur et marqué RG…Traduction : rentrez chez vous, putain de touristes…

Dimanche après-midi, les milliers de vacanciers allongés sur les plages et qui étaient dans l’eau sur le littoral languedocien, du Cap d’Agde à la Grande-Motte, d’abord surpris se sont par la suite interrogés. Et les offices de tourisme des stations balnéaires de l’Hérault ont reçu de nombreuses plaintes de touristes mécontents.

Aérodrome localisé

Alertés par des maîtres nageurs sauveteurs des postes de secours, les gendarmes du groupement de l’Hérault ont rapidement localisé l’aérodrome d’où avait décollé l’avion porteur de ce message publicitaire insolite. Et ont identifié Rémi Gaillard, présent quand l’avion s’est posé après son escapade céleste. Le roi du canular n’a pas caché qu’il était à l’origine de ce canular, qui n’a pas du goût de tous les vacanciers étrangers, des élus et des responsables des offices du tourisme, qui jugent ces banderoles insultantes.

Rémi Gaillard explique sa démarche pour dénoncer cette réalité : la fermeture des postes de secours tenus par les maîtres nageurs sauveteurs -MNS- à 18h30. Trop tôt pour le roi du canular, car il existe des risques de noyade jusque tard dans la soirée sur les plages encore très fréquentées jusqu’à la tombée de la nuit.

Une touriste sauvée

Le soir où l’avion a survolé une des plages de Carnon, sur la commune de Mauguio, -il était 18h40-, les MNS étaient toujours présents dans un poste de secours, justement pour voir son passage et lire le slogan du trublion du Web, au moment où une vacancière parisienne faisait un malaise cardiaque. Ce qui a permis de la ranimer et de la sauver, comme ne manque pas de le faire remarquer Rémi Gaillard.

Selon nos informations, une plainte pourrait même être déposée auprès de la gendarmerie ou du procureur de la République. Ce qui va sûrement beaucoup faire rire Rémi Gaillard.

 

1 Comment

  1. Sauf que si au lieu de « touristes » il avait mentionné d’autres sortes d’envahisseurs saisonniers , d’aucuns y auraient vu un appel à la haine , une phobie quelconque , le tout justifiant une action énergique du préfet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *