Aéroport de Montpellier : trois illustres aviateurs pour Air Parc 1

PARC TERTIAIRE. L’Aéroport Montpellier Méditerranée -AMM- sur la commune de Mauguio œuvre activement au développement durable et global de la plateforme. Sur le plan aéronautique, AMM vise l’objectif des 2 millions de passagers et s’en approchera dès cette année en franchissant pour la première fois de son histoire le cap de 1,8 million.

Sur le plan extra-aéronautique, et spécifiquement l’exploitation domaniale, le président du Directoire d’AMM, Emmanuel Brehmer et ses équipes sont également très actifs. À l’entrée de la plateforme, le complexe hôtelier de 150 chambres déjà annoncé voisinera avec un parc tertiaire nouvelle génération. Le choix du projet et de son promoteur vient d’être effectué.

Tarmac Avenue sur 12’000 m2

AMM a en effet retenu, après consultation, le promoteur CFC pour les phases conception, développement, financement, construction et commercialisation de l’opération immobilière tertiaire d’une surface d’environ 12’000 m². Le projet se décline en l’implantation de 3 immeubles dans un véritable parc végétalisé et connecté, baptisé Tarmac Avenue.

Le premier bâtiment sera livré mi-2019. CFC est accompagné par l’agence AMG -architecte)- et des commercialisateurs, BNP Paribas Real Estate et Cushman & Wakefield. Dessiné par l’architecte Marc Galligani de l’agence AMG, Air Parc 1 illustre la reconfiguration réussie du domaine public aéroportuaire situé à Mauguio, à l’entrée de l’aéroport de Montpellier.

Offre de bureaux

Véritable dialogue entre le front bâti et la transparence verte, il s’organise comme une avenue structurante amenant à l’Aéroport Montpellier Méditerranée -AMM- et se décline en trois bâtiments à usage de bureaux pour une surface totale d’environ 12’000 m².

Air Parc 1 se donne pour objectif de doter la plateforme aéroportuaire de Montpellier d’une offre de bureaux à la hauteur des meilleurs standards internationaux. La localisation même des trois immeubles de bureaux, à proximité immédiate de l’aéroport, les positionne déjà comme des solutions tertiaires de premier ordre pour les grandes entreprises et institutions.

Georges Guynemer, André Turcat et Jean Mermoz, en référence aux illustres aviateurs dont ils tirent leurs noms, ont vocation à devenir des figures de proue de ce domaine public.

L’aviateur célèbre, Jean Mermoz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *