Le Pont du Diable.

ACCIDENT. Une femme d’une vingtaine d’années qui, en tant que stagiaire encadrait la sortie de douze enfants d’une colonie dans les gorges de l’Hérault ce lundi, a grimpé en haut du Pont du Diable, entre Saint-Guilhem-le-Désert et Saint-Jean-de-Fos et a sauté d’une douzaine de mètres.

Elle a sauté du pont volontairement, non pas pour se suicider, mais par jeu ou par défi sous les yeux des enfants, mais également devant le titulaire diplômé pour encadrer une colonie de jeunes. La stagiaire possèderait le Bafa.

Héliportée au CHU

- Annonce -

Les secours ont été déclenchés vers 17h30. Les sapeurs-pompiers d’Aniane, l’infirmier du Sdis 34 en poste à Gignac et le médecin du Sdis 34 en poste à Clermont-l’Hérault sont intervenus pour secourir la jeune femme, dans un état grave. Ses jours ne sont toutefois pas en danger, selon nos informations.

Elle a été transportée au CHU de Montpellier par le Dragon 34, l’hélicoptère de la Sécurité civile.

Chaque été, des baigneurs qui font un pari ou un défi sautent du Pont du Diable dans les gorges du fleuve Hérault. Chaque année, les secours interviennent pour des blessés plus ou moins graves.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here