Montpellier : la mangrove, nouvelle découverte à Mare Nostrum

ESPÈCES RARES. Un nouvel espace dédié à la mangrove est ouvert au public depuis ce samedi à l’aquarium Mare Nostrum de Montpellier.

Sur un espace de plus de 90 m2, les visiteurs sont immergés dans l’ambiance des mangroves, forêts de palétuviers bordant les rivages tropicaux. Ils découvrent des espèces rares étonnantes vivant dans les mangroves dans un nouveau bassin de 6 mètres de long reconstituant les cycles de marées.

Parmi les espèces, le public pourra découvrir :

  • les periophtalmes, poissons amphibies qui maintiennent leurs branchies humides pour s’aventurer hors de l’eau
  • les poissons-archers qui «tirent» sur leur proies en leur projetant de l’eau avec leur bouche
  • les crabes-violonistes, qui doivent leur nom à la grosse pince des mâles, ressemblant à un violon et utilisée pour communiquer, attirer des partenaires et intimider leurs concurrents

Les plus jeunes pourront marcher sur un ponton entre les racines de palétuviers et passer au travers d’un tunnel spécifiquement aménagé pour eux.
Ils en apprendront ainsi plus sur les mangroves, leur rôle dans l’écosystème côtier tropical et l’influence du Soleil et de la Lune sur les cycles de marée.

Au sein des régions tropicales

La mangrove est une forêt littorale des régions tropicales, constituée de palétuviers, et soumise aux marées. Son rôle est fondamental pour l’équilibre des milieux marins et terrestres :

  • elle offre à la faune marine une grande variété de nourriture et d’abris pour la reproduction.
  • elle procure aux hommes des aliments, des plantes médicinales, des substances pour l’industrie, du bois.
  • elle fixe les sols et joue un rôle dans l’épuration de l’eau.
  • elle absorbe 70 à 90 % de la force des vagues, protégeant les côtes de l’érosion.
  • elle limite les concentrations en CO2 de l’atmosphère en stockant du carbone.

Avec ses territoires et collectivités d’outre-mer, la France est au 32e rang mondial, avec un peu plus de 100’000 hectares de mangrove au total. Longtemps menacées par l’agriculture, l’aquaculture, l’exploitation du bois, le développement urbain, et le détournement des rivières, de nombreuses mangroves font aujourd’hui l’objet de programmes de protection ou de reboisement.

Une belle idée de sortie estivale en famille à Mare Nostrum, sur le site d’Odysseum à Montpellier.

>> Pratique : http://www.montpellier.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *