Fise : le chef de projet trouve la mort au Canada

DISPARITION. Le Gardois César Vandamme qui était domicilié à Calvisson, près de Sommières a trouvé la mort accidentellement au Canada, où il était en train de mettre en route l’organisation du Fise, le Festival international des sports extrêmes, dont le siège social est à Montpellier. L’annonce de son décès a été connue ce vendredi.

Âgé de 27 ans, il était chef de projet et apprécié de tous pour son professionnalisme, sa disponibilité et sa convivialité. César Vandamme était un spécialiste du wakeboard et avait trouvé sa voie et sa place stratégique au sein du Fise, où il était embauché depuis dix ans.

Les hommages se succèdent sur les réseaux sociaux, dont celui du Montpellier Business School : « C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de César Vandamme, suite à un tragique accident. Diplômé 2016 du programme Master Grande Ecole de MBS, César était au Canada dans le cadre de son travail de développement du FISE à l’étranger. Sa disparition nous laisse aujourd’hui sans voix et toutes nos pensées vont vers sa famille, ses amis et ses proches ».

Le Fise est endeuillé par cette tragique disparition. À Calvisson, l’annonce de son décès est douloureusement ressentie.

César Vandamme avait 27 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *