Hérault-Gard : plusieurs hectares de végétation ont brûlé

INCENDIES. Plusieurs feux de végétation, principalement de la garrigue et des broussailles hautes ont mobilisé les sapeurs-pompiers de l’Hérault et du Gard, ce jeudi.

Le plus important a détruit 2,5 hectares près de l’autoroute A75 sur la commune d’Aspiran, entre Pézenas et Clermont-l’Hérault, vers midi. Le Sdis 34 a engagé un groupe d’intervention feux de forêt -GIFF- et deux Air Tractor ont effectué des largages.

À Montblanc, sur la route de Béziers, non loin du golf et de la RD 18 où de nombreux départs de feu ont lieu depuis le mois de juin, 5000 m2 ont brûlé, en début d’après-midi. Un GIFF et 2 Air Tractor ont été mobilisés.

Vers 11h, deux incendies ont été volontairement allumés également en bordure de la route de Florensac, à la sortie d’Agde et ce, de chaque côté de la route, l’un en face de l’autre ! Des engins venus des casernes d’Agde et de Florensac ont rapidement eu raison des flammes qui n’ont calciné que 1000 m2 d’herbes sèches.

Enquête à Bessan

À Bessan, où 5 hectares de forêt ont été la proie des flammes mercredi, les experts de la cellule technique d’enquête et de recherche des causes d’incendie sont sur les lieux avec les gendarmes de la compagnie de Pézenas pour isoler l’endroit d’où le feu est parti. La zone a été survolée par l’hélicoptère de reconnaissance du Sdis 34 avec un officier à bord.

Le maire de la commune, Stéphane Pépin-Bonet qui était sur place dès que l’incendie a pris de l’ampleur et menacé la station-service d’Intermarché, puis l’autoroute A9, dans le sens Montpellier-Béziers a vivement remercié sur les réseaux sociaux le travail acharné et payant des sapeurs-pompiers du Sdis 34. Des moyens importants, au sol et aériens ont été rapidement engagés.

Dans le Gard, à Beaucaire, ce jeudi vers 13h, chemin de Matagot, un hectare de broussailles en feu a menacé deux habitations et un parc où se trouvaient des chevaux, protégés par les sapeurs-pompiers du Sdis 30.

Ce soir, c’est entre les échangeurs de l’autoroute A54 de Nîmes-Ouest et d’Arles, que les sapeurs-pompiers du Sdis 30 sont mobilisés. Les fumées de ce feu de broussailles hautes envahissant l’autoroute, deux voies sur trois étaient condamnés à 19h15 pour éviter tout accident.

Un fourgon pompe tonne de lutte contre les feux urbains pour protéger des habitations à Bessan. Photo D.R.
Le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet en compagnie d’un des officiers du Sdis 34. Photo D.R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *