EXCLUSIF MÉTROPOLITAIN. Cinquante petites communes rurales de l’Hérault seront privées du traditionnel feu d’artifice qui devait être tiré jeudi 13 et vendredi 14 juillet en soirée, selon un maire du département. Cette liste n’est pas encore communiquée.

Joint par Métropolitain, cet édile assure que la société Pyragric implantée à Rilleux-la-Pape, en région lyonnaise qui devait livrer l’ensemble du matériel et les fusées pyrotechniques l’a informé ce mercredi matin qu’elle était dans l’impossibilité de le faire. Des milliers de fusées qui ont été commandées en Chine n’ont pas pu être importées, selon l’explication fournie par le PDG de cette entreprise, qui fournit également des centaines d’autres villes du territoire.

- Annonce -

Les grandes agglomérations, comme Montpellier, Béziers, Agde et Sète ne seront pas impactées, selon nos informations. La SA Pyragric est celle qui fournit la majorité des communes de France pour les feux d’artifice.

D’ailleurs, des maires de l’Hérault s’inquiètent de ne pas avoir reçu effectivement les bombes, à deux ou trois jours du feu d’artifice.

Coup dur pour l’économie

“C’est un coup de tonnerre, l’effet d’une bombe, la population ne va pas comprendre pourquoi le feu d’artifice est annulé, sans parler de tout ce que génère un tel événement qui draine la foule au niveau économique, puisque les cafés, les restaurants, les baraques foraines, les propriétaires de manèges etc. réalisent un énorme chiffre d’affaires. Sans parler que dans de nombreux villages, des animations sont prévues, comme des fêtes à thème. Je crains que, faute du feu d’artifice, les habitants vont se rendre dans un autre village du coin”, analyse, consterné, ce maire d’une petite commune du département.

Procédure judiciaire

Un édile très embêté pour faire une annonce publique, car il redoute la réaction des habitants et des commerçants : “Est-ce que je fais un communiqué sur la page de la ville ? Sur la page Facebook de la commune ? Est-ce que je l’affiche sur les panneaux communaux ? Est-ce que j’envoie un mail ou un SMS aux citoyens ?”. Les révélations de Métropolitain vont pouvoir lui enlever une épine du pied…

Ce maire annonce d’ores et déjà qu’une procédure judiciaire sera enclenchée. Métropolitain a tenté de joindre la direction de cette société. À 11h45, elle n’avait pas encore réagi.

>> OFFICIEL : les premières communes qui annulent leur feu d’artifice faute d’avoir été livrées : Carnon, Teyran, Le Crès, Aniane, Saint-Félix-de-Lodez, Mudaison, Montbazin, Saint-Drézéry, Paulhan, Grabels, Saint-Georges-d’Orques. La liste est provisoire.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here